Eure : les gendarmes découvrent une culture de cannabis chez le conducteur qu’ils recherchaient


Publié le 12/05/2019 à 10:35

Les gendarmes sont allés chercher chez lui le conducteur qui avait refusé de s’arrêter à un contrôle routier. Ils sont tombés sur une culture d’herbe de cannabis



L’automobiliste a refusé d’obtempérer à un contrôle des motards de la gendarmerie - Illustration
L’automobiliste a refusé d’obtempérer à un contrôle des motards de la gendarmerie - Illustration
Quinze mois de prison ferme, c’est la peine infligée par le tribunal correctionnel d’Évreux (Eure) à un automobiliste qui conduisait malgré l’annulation de son permis et sous l’emprise de stupéfiants.

Mercredi 8 mai, les motards de la brigade motorisée (BMO) de Verneuil-d’Avre-et-d’Iton veulent contrôler un véhicule. Le conducteur refuse de s’arrêter et prend la fuite. Le refus d’obtempérer étant caractérisé, les gendarmes finissent par retrouver le fuyard ...chez lui.

Il cultivait du cannabis chez lui

L’automobiliste n’est pas inconnu de leurs services : ayant eu affaire à eux par le passé pour des faits de conduite sous stupéfiants, conduite sans assurance, et refus d’obtempérer, ils se sont rendus directement à son domicile.

C’est sa compagne qui leur a ouvert la porte et les a informés de la présence dans le logement de cinq chambres de culture de cannabis ainsi que six pieds de cannabis, relate la gendarmerie de l’Eure sur sa page Facebook.

Sanction immédiate : 15 mois ferme

Les motards ont attendu le retour de l’intéressé à son domicile pour l’interpeller. Les vérifications d’usage ont alors permis d’établir qu’il conduisait malgré l’annulation de son permis de conduire et sous l’emprise de stupéfiants.

Déféré vendredi 10 mai devant un magistrat du parquet d’Évreux, le mis en cause s’est vu notifier une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. La peine a été prononcée à l’issue de l’audience : 15 mois de prison ferme sans mandat de dépôt.

Six pieds de cannabis ont été saisis - Photo @ gendarmerie de l’Eure/Facebook
Six pieds de cannabis ont été saisis - Photo @ gendarmerie de l’Eure/Facebook





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook