Eure : il tue sa femme, atteinte de la maladie d’Alzheimer, et tente de mettre fin à ses jours


Publié le 19/07/2019 à 16:34

Une enquête pour assassinat a été ouverte par le parquet d’Évreux. L’octogénaire a expliqué, dans une lettre, qu’il voulait en finir avec les souffrances de sa femme.



Le bourg des Barils à la frontière de l’Eure et de l’Orne est sous le choc - illustration @ Google Maps
Le bourg des Barils à la frontière de l’Eure et de l’Orne est sous le choc - illustration @ Google Maps
Un homme de 80 ans a donné la mort à sa femme, atteinte de la maladie d'Alzheimer. Le drame s’est déroulé jeudi 18 juillet dans une commune du sud de l’Eure, Les Barils.

L’octogénaire a lui-même téléphoné à la gendarmerie en fin d’après-midi pour signaler qu’il avait poignardé à plusieurs reprises sa conjointe âgée de 76 ans.

Lorsque les gendarmes sont arrivés sur place, ils ont constaté que la femme était décédée suite à des coups de couteau, et que son mari avait tenté de mettre fin à ses jours. Ce dernier a été transporté en urgence absolue au CHU de Rouen (Seine-Maritime).

En finir avec les souffrances

Le parquet d’Évreux a ouvert une enquête de flagrance pour assassinat (meurtre avec préméditation) : elle a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherche d’Évreux.

Selon des informations communiquées par le procureur de la République adjoint, l’octogénaire a laissé une lettre dans laquelle « il explique avoir voulu en finir avec cette situation, à savoir les souffrances de son épouse atteinte de la maladie d'Alzheimer ».

L’auteur d’un assassinat est passible de la réclusion criminelle à perpétuité devant la cour d’assises.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook