Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Eure : il part en prison pour avoir tapé sur son voisin avec un antivol, à Beaumont-le-Roger


Un quinquagénaire a été condamné à douze mois de prison, dont six avec sursis, par le tribunal correctionnel d'Evreux. Il a été jugé en comparution immédiate ce lundi après-midi.



Publié le 30/04/2018 à 19:18,



Condamné à 6 mois de prison ferme, le quinquagénaire a été écroué à la maison d'arrêt d'Evreux - Illustration © Pixabay
Condamné à 6 mois de prison ferme, le quinquagénaire a été écroué à la maison d'arrêt d'Evreux - Illustration © Pixabay
Une altercation entre voisins a dégénéré dimanche 29 avril, en fin de nuit à Beaumont-le-Roger, dans l'Eure. Les deux protagonistes qui habitent l'un au dessus de l'autre, dans un immeuble de la rue Saint-Nicolas en sont venus aux mains pour une histoire de bruit et de tapage. 

Il est aux alentours de 6h30, hier matin, quand le voisin du dessus descend à l'étage inférieur. Il a dans les mains une poêle à frire et un couteau. Il vient sonner chez son voisin qui lui ouvre la porte "armé", lui, d'un antivol. Une dispute éclate rapidement. Le ton monte et les insultes volent bas sur le palier. Le plus âgé (58 ans) frappe à plusieurs reprises avec sa chaîne antivol sur l'autre, un homme d'une vingtaine d'années, qui est blessé notamment au visage. 

Jugé en comparution immédiate : 6 mois de prison ferme

Alertés par des témoins, les gendarmes ne tardent pas à rappliquer. Ils embarquent les deux hommes et les placent en garde à vue afin de faire toute la lumière sur ce différend de voisinage. Au vu des déclarations des protagonistes, le magistrat du parquet d'Evreux tranche et décide de classer sans suite la procédure envers le plus jeune.

Quant à lui, le quinquagénaire, connu de la gendarmerie et de la justice pour des faits de violences, est déféré ce lundi en début d'après-midi au palais de justice où une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel lui est notifiée par le substitut du procureur. 

Jugé séance tenante, l'auteur des violences est condamné à 12 mois de prison, dont six assortis d'un sursis avec mise à l'épreuve pendant trois ans. Le tribunal a ordonné son incarcération immédiate à la maison d'arrêt d'Evreux. 
 





              


Feu de sèche mains : le gymnase Rabelais à Maromme ferme provisoirement

Samedi 24 Février - 16:29

Rouen. Refus d'obtempérer et course-poursuite : l'automobiliste était ivre et sans permis

Vendredi 23 Février - 11:58

Eure. Fuite de gaz lors de travaux de terrassement : 90 foyers impactés par la coupure à Acquigny

Vendredi 23 Février - 10:02

Dépression « Louis » : les ponts de Normandie et Tancarville toujours interdits aux deux-roues et piétons

Jeudi 22 Février - 19:44

Seine-Maritime. Il tombe du troisième étage dans une rivière à Bolbec : deux suspects en garde à vue

Jeudi 22 Février - 12:32
-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie