Disparition de Jacques Brachet à Port-Mort (Eure) : la gendarmerie fluviale a sondé la Seine



Publié le 08/04/2015 à 21:34



Jacques Brachet est parti de chez lui à pied
Jacques Brachet est parti de chez lui à pied
La gendarmerie de l'Eure a lancé un appel à témoin dans le cadre de la disparition inquiétante de Jacques Brachet, 68 ans, demeurant Port-Mort, dans l'Eure.

Le sexagénaire n'a toujours pas donné signe de vie depuis près d'une semaine. Aujourd'hui, mercredi 8 avril, la gendarmerie fluviale de Grand-Quevilly a procédé à des recherches en Seine et a sondé le fleuve dans le secteur de Port-Mort. Elles n'ont rien donné.

La disparition de Jacques Brachet a été signalée le jeudi 2 avril vers 17 heures. Mais son épouse a prévenu la gendarmerie 48 heures après. Il était vêtu à ce moment là d'une doudoune bleue, d'un jean bleu et d'un pull marron. De corpulence normale, il mesure 1,80 m.

Toute personne susceptible de rencontrer ou d'apercevoir cet homme est invitée à prendre contact immédiatement avec la gendarmerie des Andelys au 02.32.54.03.17 ou de composer le 17.











Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook