Des déchets ménagers s'enflamment dans l'usine Vesta à Grand-Quevilly : l'incendie est en cours d'extinction


Mercredi 24 Juin 2020 - 17:55


Le feu s'est déclaré en milieu d'après-midi dans cette entreprise, classée Seveso seuil bas, spécialisée dans l'incinération des déchets ménagers et des déchets industriels et commerciaux banals de 164 communes



L'usine Vesta permet l'incinération des déchets ménagers et des déchets industriels et commerciaux banals (DICB) du territoire du Smédar, à savoir 164 communes
L'usine Vesta permet l'incinération des déchets ménagers et des déchets industriels et commerciaux banals (DICB) du territoire du Smédar, à savoir 164 communes
Un incendie s'est déclaré aux alentours de 15h15, ce mercredi 24 juin, dans l'enceinte de l'entreprise de retraitement de déchets VESTA, à Grand-Quevilly, en Seine-Maritime. Cette entreprise, classée Seveso seuil bas, est spécialisée dans l'incinération des déchets ménagers et des déchets industriels et commerciaux banals de 164 communes du SMEDAR.

Le départ de feu a été constaté à l'extérieur des bâtiments, au sein de l'usine. « Il concerne des déchets ménagers et non des produits chimiques », précise la préfecture dans un communiqué.

L'incendie en cours d'extinction

Les équipes du service départemental d'incendie et de secours (SDIS76) étaient toujours sur place vers 17 heures. Trois lances incendie et un canon à eau ont été déployés pour lutter contre le sinistre qui est maintenant maîtrisé et en cours d'extinction.

Aucun blessé n'est à déplorer. Le personnel de l'usine a été mis en sécurité.

Le dégagement de fumée est désormais résorbé. Les sapeurs-pompiers ont mis en place un réseau de mesures d'air ambiant autour du foyer, indique encore la préfecture.

Les mesures dans l'air sont négatives

Dans son dernier communiqué, à 18h49, la préfecture indique qu'une opération de noyage et d'étalement des déchets par les sapeurs-pompiers a été menée afin d'éviter tout nouveau départ de feu.
« Le panache de fumée a disparu, seule une légère gêne olfactive persiste autour de la zone du sinistre. Les mesures dans l'air effectuées par le SDIS76 sont négatives et n'ont décelé aucun risque particulier . Il n'y a pas d'incidence sur l'activité de l'entreprise ».
L'usine VESTA est la seule unité du département de la Seine-Maritime à être équipée pour réceptionner et incinérer les déchets d'activités de soins. 

Sa capacité d'incinération  s'élève à 325 000 tonnes par an. Elle est pour cela dotée de trois lignes d'incinération identiques qui traitent chacune 14,5 tonnes de déchets par heure. Les fours brûlent les déchets en auto-combustion 24h/24, tous les jours de l'année.