Combat de sabre dans un jardin public à Rouen : le professeur et son élève interpellés par la police


Publié le Mercredi 22 Décembre 2021 à 10:49

Son élève n'ayant pas de pass sanitaire, le professeur d'arts martiaux a été contraint d'organiser une séance d'entraînement en plein air



Le sabre confisqué par la police est équipé d'une lame de 52 cm - Illustration © Adobe Stock
Le sabre confisqué par la police est équipé d'une lame de 52 cm - Illustration © Adobe Stock
Intervention peu banale hier (mardi) vers 17 heures à Rouen, suite à un appel au standard de police secours.  L'interlocuteur raconte aux policiers que deux hommes sont en train de se livrer à un combat de sabre, dans le Jardin de Saint-Sever, rue d'Elbeuf, sur la rive gauche.

Un équipage se rend sur place et constate en effet, à son arrivée, la présence de deux individus en tenue de ninja dont un, bandeau autour de la tête, est armé d'un sabre de 76 cm de long (la lame mesure 52 cm) . Les fonctionnaires s'approchent et demandent à l'intéressé de poser doucement son arme au sol.

Séance d'entraînement en plein air

L'homme, un rouennais de 38 ans, s'exécute immédiatement. Il explique alors être professeur d'arts martiaux, en particulier de muay-boran, et être  contraint de s'entraîner à l'extérieur avec son élève qui n'a pas de pass sanitaire. L'élève, lui, est âgé de 20 ans et demeure à Saint-Etienne-du-Rouvray. 

Deux autres sabres, un en bois et un autre en plastique, ont également été découverts sur le lieu d'entraînement situé à proximité d'un groupe d'enfants de 5 à 10 ans qui jouaient au ballon, selon une source policière.

Le professeur a été invité à se présenter à l'hôtel de police pour être auditionné. Il a été ensuite laissé libre. Les armes de catégorie D ont été confisquées le temps de procéder à quelques vérifications. 




              























Publicité