FAITS DIVERS

Bueil (Eure) : l'adolescent met le feu à des poubelles et appelle les pompiers


Jeudi 1 Février 2018 à 20:26

En examinant son téléphone portable, les gendarmes ont constaté que le jeune homme avait dans la nuit appelé à deux reprises les sapeurs-pompiers.


L'adolescent a avoué avoir mis le feu aux deux poubelles pour faire venir les sapeurs-pompiers (Photo © Gendarmerie de l'Eure/Facebook)
L'adolescent a avoué avoir mis le feu aux deux poubelles pour faire venir les sapeurs-pompiers (Photo © Gendarmerie de l'Eure/Facebook)
Un jeune homme de 17 ans, soupçonné d'avoir mis le feu à des poubelles en début de semaine à Bueil, a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Pacy-sur-Eure.

Les faits dont il est accusé se sont produits dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 janvier. Aux alentours de 1h30, les sapeurs-pompiers sont appelés à intervenir à Bueil pour éteindre un feu de poubelles sur la voie publique à proximité du collège Lucie Aubrac. Alors qu'ils procèdent à l'extension de l'incendie, ils sont informés d'un autre incendie poubelle à quelques dizaines de mètres de là.

Sa paire de gants sentait l'essence

Prévenus par les pompiers, qui suspectent d'être en présence d'incendies volontaires, les gendarmes de la brigade territoriale de Pacy-sur-Eure arrivent sur les lieux un peu plus tard pour constater les faits.

Puis ils se lancent à tout hasard à la recherche du pyromane. Peu après 2h30, ils repèrent alors un jeune homme qui déambule dans les rues de la commune et décident de le contrôler. Lors de la vérification de son identité, ils découvrent sur lui une arme blanche, des briquets, une paire de gants sentant l'essence ainsi qu'une lampe de poche.

Confondu grâce à son téléphone portable

Interrogé, l'adolescent s'embrouille. En examinant son téléphone portable, les gendarmes s'aperçoivent que le suspect a composé à deux reprises le 18, le numéro d'urgence des sapeurs-pompiers, entre 1h30 et 2h. Confondu, le jeune homme finit par avouer être l'auteur des feux de poubelles et avoir appelé lui-même les pompiers. 

Un petit jeu qui l'a donc conduit en garde à vue. Déféré devant le procureur de la République d'Evreux, il a été présenté à un juge des enfants en vue de sa  mise en examen pour incendies volontaires.








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS