Appel à témoin après un accident grave le 29 novembre 2018 près de Rouen



Publié le 17/01/2019 à 16:50

Le jeune passager est toujours dans le coma et le conducteur du véhicule ne s’explique pas comment l’accident est arrivé, en pleine journée route de Sahurs à Canteleu



La brigade des accidents et délits routiers (BADR) de Rouen, vient de lancer un appel aux éventuels témoins de l’accident, dont certains se sont arrêtés sur les lieux.  Pour joindre les policiers chargés de l’enquête, composer le 02 32 81 42 50.
La brigade des accidents et délits routiers (BADR) de Rouen, vient de lancer un appel aux éventuels témoins de l’accident, dont certains se sont arrêtés sur les lieux. Pour joindre les policiers chargés de l’enquête, composer le 02 32 81 42 50.
L’enquête se poursuit pour tenter de déterminer dans quelles circonstances s’était produit un accident grave de la circulation le 29 novembre 2018, vers 14h45, route de Sahurs à Canteleu (Seine-Maritime).

Comme l’avait relaté Infonormandie à l’époque, le conducteur d'une Peugeot 206, un jeune de 18 ans domicilié à Evreux (Eure) avait perdu le contrôle de son véhicule 200 mètres environ avant la maison du garde forestier, dans des circonstances ignorées. D’après les premières constatations, la berline, qui circulait dans le sens Rouen - La Bouille, a d'abord percuté une souche d'arbre de l'autre côté de la route et a terminé sa course sur le flanc après avoir fait plusieurs tonneaux.

Sortie de route inexpliquée

Deux jeunes gens se trouvaient à l’intérieur, mais seul un passager, âgé de 21 ans, avait été découvert à l’arrivée des sapeurs-pompiers : inconscient, le jeune homme, originaire de Montigny, une commune proche de Canteleu était prisonnier de l’amas de ferraille. Transporté en urgence absolue au CHU de Rouen, depuis il est toujours dans le coma.
Rappel des faits > Sortie de route près de Rouen : le passager est blessé grièvement, le conducteur est en fuite
Le conducteur, dont les enquêteurs pensaient dans un premier temps qu’il avait pris la fuite, avait été retrouvé un peu plus tard aux urgences du CHU de Rouen, blessé à la tête et « complètement désorienté ». Tout laisse à penser qu’il a été éjecté du véhicule dans le choc et qu'il a été conduit à l'hôpital par un automobiliste de passage. Il n’a jamais pu vraiment expliquer aux enquêteurs ce qui était arrivé ce jour-là.

Appel à témoin

C’est pour cette raison, et afin de faire toute la lumière sur ce dossier, que la brigade des accidents et délits routiers (BADR) de Rouen vient de lancer un appel aux éventuels témoins de l’accident, dont certains se sont arrêtés sur les lieux.

Pour joindre les policiers chargés de l’enquête, composer le 02 32 81 42 50.














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook