A Fécamp, il saute de son balcon, une corde autour du cou et se tue en touchant le sol



Mis en ligne le Mardi 14 Avril 2020 à 17:34

Un homme a mis fin à ses jours en se jetant dans le vide du deuxième étage. Il a expliqué son geste dans une lettre retrouvée par les policiers



Le drame s’est déroulé quai Bérigny, devant le port de plaisance - Illustration
Le drame s’est déroulé quai Bérigny, devant le port de plaisance - Illustration
Il a laissé une lettre pour dire qu’il voulait mettre fin à ses jours. Un homme s’est donné la mort samedi 11 avril, à Fécamp (Seine-Maritime) en sautant de son balcon , une corde autour du cou.

Le drame s’est produit peu avant 20h30, heure à laquelle des témoins ont découvert le corps inanimé d’un homme au pied d’un immeuble situé quai Bérigny, devant le port de plaisance.

Les secours sont arrivés rapidement mais ils n’ont pu réanimer la victime dont le décès a été constaté sur place par le médecin du SMUR.

Une lettre pour expliquer son geste

Les services de police ont pu établir dans quelles circonstances l’homme âgé de 59 ans s’est suicidé. Il a accroché une corde à la rambarde du balcon puis l’a passée autour de son cou avant de se jeter dans le vide. Lors de la chute, la corde s’est apparemment détachée du balcon et le quinquagénaire s’est écrasé au sol, mortellement blessé.

Dans son appartement, au deuxième étage, les enquêteurs ont retrouvé un écrit dans lequel il disait vouloir en finir avec la vie.

Une enquête a été ouverte par la sûreté urbaine du commissariat de Fécamp.




        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître