FAITS DIVERS

A Evreux, en état d'ivresse, l'avocat se rebelle : il est neutralisé d'une décharge de taser


Mercredi 31 Janvier 2018 à 17:53

Les policiers ont dû utiliser leur pistolet à impulsion électrique pour calmer les ardeurs de l'homme qu'ils venaient d'interpeller.


Illustration
Illustration
Un avocat de la région parisienne a été placé en garde à vue pour ivresse publique et rebellion. Agé de 31 ans, cet homme a été interpellé à Evreux (Eure), dans le courant de la nuit de mardi à mercredi 31 janvier. 

Peu avant 0h30, les policiers sont informés qu'un individu fait du scandale devant un pub de la rue Jean-Jaurès à Evreux. A l'arrivée des forces de l'ordre, le perturbateur s'éloigne et se met à hurler dans la rue. Il est alors immédiatement interpellé. Il est manifestement alcoolisé : il est contrôlé avec un taux de 1,30 g par litre de sang.

Maîtrisé avec un pistolet à impulsion électrique

Conduit à l'hôpital pour examen et s'assurer que son état de santé est compatible avec une garde à vue, l'homme s'énerve brusquement et se rebelle tout en menaçant de s'enfuir. Les policiers sont alors contraints de faire usage d'un pistolet à impulsion électrique (Taser) pour le maîtriser.

Le mis en cause a été déféré ce mercredi après-midi à l'issue de sa garde à vue au palais de justice d'Evreux. Le magistrat du parquet lui a notifié une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). 



Mots clés : Eure, Evreux, faits divers, police




FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu