Un arsenal d'armes de guerre découvert dans un local à la Mare Rouge au Havre



Publié le 13/06/2013 à 20:03



Une partie des armes de guerre découverte dans un local de la Marre Rouge au Havre
Une partie des armes de guerre découverte dans un local de la Marre Rouge au Havre
Une quinzaine d'armes dont plusieurs de guerre a été découverte mardi 11 juin dans un local technique du quartier de la Mare Rouge au Havre (Seine-Maritime).

Deux kalachnikov de calibre 7,62 mm, d'origine yougoslave, deux pistolets mitrailleurs Uzi de fabrication belge, cinq armes d'épaule, cinq armes de poing 9mm et 7,65, ainsi qu'un fusil à pompe à canon et crosse sciés et six paires de menottes étaient dissimulés dans trois sacs de sports.

Les policiers ont également saisi plusieurs centaines de cartouches et munitions afférentes à chacune de ces armes.

Découverte fortuite

Cette découverte s'est faite de manière fortuite. Les policiers du service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen et du Havre, travaillaient dans le cadre d'une enquête préiiminaire du parquet du Havre, à la suite d 'une série de vols à main armée commis dans la région havraise ces derniers mois.

Les policiers procédaient à des vérifications mardi dans un immeuble de ce quartier réputé sensible. En quittant l'immeuble, le chien anti-stupéfiant a marqué un temps d'arrêt devant la porte du local technique. Constatant que la serrure de la porte avait été fraîchement changée, les policiers ont alors décidé d'inspecter le local. C'est ainsi qu'ils ont découvert cet arsenal ainsi que 38 grammes de résine de cannabis.

Sans la présence de cette drogue, dépistée par le chien, les policiers n'auraient rien remarqué.

Troisième saisies d'armes de guerre en Seine-Maritime

Selon le commissaire divisionnaire Philippe Ménard, patron du SRPJ de Rouen, ces armes ne semblent pas avoir été utilisées lors des braquages récents dans la région du Havre. Néanmoins, chacune d'elles va être soumise à une expertise ballitisque, afin de vérifier si elles n'ont pas servi ailleurs, dans le cadre de règlements de compte ou de hold-up.

Cette découverte est la troisième d'importance en Seine-Maritime depuis 2010. Les policiers avaient saisi en décembre 2010, un stock d'armes de guerre dans un box de Sotteville-lès-Rouen. Une saisie similaire avait eu lieu en juin 2011 dans un box également à Petit-Quevilly.








Réagissez à cet article

1.Posté par Le Havre le 15/06/2013 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien de nouveau dans cette ville réputée pour le chômage et la délinquance, tout cela est le quotidien le petit train train, sauf qu'au paravant les gens ne se faisait pas prendre, ce n'est pas un scoop, c'est d'une banalité.....dans les quartiers comme mare-rouge, mont-gaillard, bois de bléville, et d'autres.
En lisant les faits relatés dans les médias depuis des années, braquages et compagnies, il n'y a rien de neuf !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






L'info en live
L'info en live le 16/10/2019

Feu de chambre à Angerville-la-Campagne : une fillette légèrement intoxiquée

Les sapeurs-pompiers de l’Eure sont intervenus, mardi 15 octobre, vers 16h30 rue des Bleuets à Angerville-la-Campagne, près d’Évreux, où un...

L'info en live le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

L'info en live le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook