Seine-Maritime : un homme percuté par un train de voyageurs près de l'ancienne gare de Darnétal


Jeudi 14 Mars 2019 à 10:33

La victime, âgée de 47 ans, souffre d'une fracture du fémur et d'un traumatisme crânien. Elle a été transportée au CHU de Rouen



Un homme grièvement blessé, percuté par un train près de l'ancienne gare de Darnétal - Illustration © Google Maps
Un homme grièvement blessé, percuté par un train près de l'ancienne gare de Darnétal - Illustration © Google Maps
Accident ou tentative de suicide ? Une enquête a été ouverte par le groupe d’appui judiciaire de Rouen afin de comprendre dans quelles circonstances un homme a été percuté par un train hier mardi près de Rouen (Seine-Maritime).

Il était 12h30 environ lorsque le conducteur d’un train de voyageurs assurant la liaison Rouen - Amiens a aperçu une masse sombre le long de la voie à proximité de l’ancienne gare de Darnétal, rue du Point du Jour. Il a alors immédiatement ralenti mais n’a pas eu le temps d’actionner le freinage d’urgence. Le train, avec 34 passagers et 3 agents SNCF à bord, s’est immobilisé un peu plus loin.

Des médicaments retrouvés sur place

Sur le lieu du point de choc, un homme a été découvert, blessé. Il était conscient. Les agents de la SNCF ont fait appel aux sapeurs-pompiers. La victime, âgée de 47 ans et domiciliée à Rouen, a été examinée par le médecin du SAMU qui a diagnostiqué une fracture du fémur et un traumatisme crânien. Elle a été transportée par une ambulance des sapeurs-pompiers au CHU de Rouen. Ses jours n'étaient pas en danger au moment de l'évacuation. 

Sur place, lors des constatations, les policiers ont retrouvé des médicaments, appartenant très certainement au quadragénaire, indique une source judiciaire.

Les passagers transférés en bus

Les passagers du train ont été pris en charge par un bus et des taxis affrétés par la SNCF afin de leur permettre de rejoindre leur destination initiale.

Le trafic ferroviaire a été interrompu jusqu'en début d'après-midi.

L'enquête devra établir comment la victime, qui sera entendue dès que son état de santé le permettra, s'est retrouvée à cet endroit, en bordure des voies 



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook