Seine-Maritime : mesures de sécurité à Rouen et au Havre en prévision de la manifestation des gilets jaunes


Jeudi 24 Janvier 2019 à 17:12

Où seront les gilets jaunes ce samedi 26 janvier ? A Evreux où ils appellent à un grand rassemblement, ou à Rouen et au Havre où ils manifestent chaque samedi depuis le 17 novembre ?



La préfète demande aux habitants du centre-ville de Rouen et du Havre, de ne laisser aucune poubelle, même vide, sur la voie publique samedi - Illustration © DDSP76
La préfète demande aux habitants du centre-ville de Rouen et du Havre, de ne laisser aucune poubelle, même vide, sur la voie publique samedi - Illustration © DDSP76
Pour le onzième samedi consécutif, des appels à manifester sont lancés par les gilets jaunes sur les réseaux sociaux en Seine-Maritime ce samedi 26 janvier. 

Les trois derniers samedis ont été marqués par des affrontements, parfois violents, avec les forces de l'ordre et de nombreuses dégradations ont été commises, notamment à Rouen. C'est pourquoi, la préfecture de Seine-Maritime invite les riverains et commerçants des centres-villes, en particulier à Rouen et au Havre, à prendre des mesures de précaution pour la journée de demain.
« Comme lors des dernières mobilisations, il est expressément demandé de ne laisser sur la voie publique aucun objet ou matériaux qui pourraient être utilisés comme projectiles, incendiaires ou armes durant le temps des manifestations », rappelle la préfète, Fabienne Buccio.

Poubelles, pancartes, encombrants, vélos et autres mobiliers extérieurs devront être remisés afin d'éviter qu'ils ne soient endommagés ou utilisés à des fins d'agression ou de destruction, détaille la préfecture dans un communiqué à la presse. Il est particulièrement demandé aux habitants du centre-ville de Rouen, de ne laisser aucune poubelle, même vide, sur la voie publique samedi, après la dernière tournée de ramassage des ordures du matin.

Pétards et feux d'artifices interdits à la vente

Par ailleurs, afin de prévenir des actes pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes et des biens lors de ces rassemblements, la préfète de la Seine- Maritime a pris deux arrêtés pour :
 
Interdire la vente et l'utilisation de pétards et feux d'artifices dits de divertissement, sur l'ensemble du département du vendredi 25 janvier (18h00) jusqu'au dimanche 27 janvier (soir).

Interdire la vente et l’utilisation de bouteilles ou bidons contenant des produits chimiques, inflammables ou explosifs, sous la forme liquide, solide ou gazeuse (essence, acide chlorhydrique, acide sulfurique, soude, chlorate de soude, alcools à brûler et solvants) et la vente de carburant aux usagers sous forme conditionnée (jerricans, bidons, etc.) sur tout le département, du vendredi 25 janvier (18h00) jusqu'au dimanche 27 janvier (soir).

Il est demandé également aux usagers de la route d'adapter leurs déplacements dans les zones concernées et, à l'approche de possibles ralentissements, de « faire preuve de civisme et de calme ».


















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook