Rouen : la Laguna percute le trottoir et finit sur le toit, son conducteur était alcoolisé


Mercredi 13 Février 2019 à 12:30

L’automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture en tournant à gauche. Il avait 1,52 g d’alcool dans le sang



Illustration
Illustration
Ivre, le conducteur d’une Renault Laguna s’est retrouvé en dégrisement puis en garde à vue dans la soirée d’hier mardi à Rouen (Seine-Maritime).

Appelé à intervenir vers 22h30 quai Jean-Moulin à Rouen, face à la cité administrative, suite à un accident matériel de la circulation, un équipage de police-secours a constaté, en arrivant sur les lieux, qu’une voiture était sur le toit immobilisée au milieu de la chaussée. Aucun blessé.

Deux roues arrachées

Un homme s’est présenté aux policiers et a déclaré être le propriétaire et conducteur de la Laguna. Il a expliqué que, circulant avenue Champlain, il a tourné à gauche vers le quai Jean-Moulin et a alors percuté le trottoir. Il a perdu le contrôle de sa voiture qui s’est retournée et immobilisée sur le toit une trentaine de mètres plus loin.

Dans le choc, les deux roues avant de la Laguna ont été arrachées ainsi que la bordure du trottoir.

Rétention immédiate du permis

Présentant les caractéristiques de l’ivresse, l’automobiliste, âgé de 22 ans et demeurant Canteleu, a été invité à souffler dans l’éthylomètre, lequel a affiché un taux de 0,76 mg par litre d’air expiré, soit 1,52 g par litre de sang.

Le jeune homme s’est vu notifier une rétention immédiate de son permis et une convocation devant le tribunal correctionnel pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique.



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook