Mort d'un détenu dans l'incendie de sa cellule au centre de détention de Val-de-Reuil


Lundi 18 Mars 2019 à 14:58

Le quadragénaire purgeait une peine de dix ans d'emprisonnement. Les secours ont tenté vainement de le réanimer alors qu'il était en arrêt cardio-respiratoire



Le centre de détention des Vignettes à Val-de-Reuil - Illustration
Le centre de détention des Vignettes à Val-de-Reuil - Illustration
Une enquête a été ouverte par les services de police suite au décès d'un détenu du centre de détention des Vignettes à Val-de-Reuil, dans l'Eure. L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, a succombé dans l'incendie de sa cellule dimanche soir.

Le feu, dont l'origine reste à établir précisément, s'est déclaré dimanche un peu après 23 heures. Alertés rapidement, des surveillants pénitentiaires ont réussi à maîtriser les flammes avant l'arrivée des sapeurs-pompiers. Les secours ont tenté de réanimer le détenu qui gisait au sol inconscient (il était en arrêt cardio-respiratoire). En vain. 

Condamné à 10 ans de prison

Lors de l'intervention, les surveillants ont été légèrement intoxiqués par les fumées, mais leur état n'a pas nécessité d'hospitalisation.
La victime, condamnée  dans une affaire de moeurs, purgeait une peine de dix ans d'emprisonnement. Elle avait été incarcérée en octobre 2016. 

L'enquête et l'expertise sur le lieu de l'incendie devront déterminer si le feu a été provoqué accidentellement ou bien de manière volontaire. Les investigations ont été confiées au service régional de police judiciaire (SRPJ) en co-saisine avec la sûreté départementale de l'Eure.



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook