Le trafiquant de drogue faisait venir ses clients chez lui au Havre


Jeudi 31 Janvier 2019 à 12:23

Les policiers l'avaient à l'œil depuis un certain temps. Un jeune trafiquant havrais est tombé dans leur piège. Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à deux ans de prison ferme avec maintien en détention.



Le jeune trafiquant a déclaré avoir réalisé un bénéfice de 10 000 euros en six mois - Illustration © Pixabay
Le jeune trafiquant a déclaré avoir réalisé un bénéfice de 10 000 euros en six mois - Illustration © Pixabay
L'Unité de lutte contre les stupéfiants et l'économie souterraine de la Sûreté urbaine du Havre, en Seine-Maritime, avait depuis longtemps dans le collimateur un homme soupçonné d'être à la tête d'un trafic de drogue. Ce suspect, âgé de 21 ans, est tombé dans leur filet, et a été condamné le 28 janvier à vingt-quatre mois de prison ferme. 

Un "client" pris au piège

L'affaire se dénoue le 23 janvier dernier. Les policiers de la Brigade anti-criminalité du commissariat du Havre tendent un piège à un consommateur venu se ravitailler en cocaïne chez son supposé fournisseur. Une surveillance est mise en place en fin d'après-midi près du domicile du dealer, rue de Paris, au Havre. Et comme prévu, les enquêteurs attendent sa sortie pour interpeller le "client" , un havrais de 36 ans. Il a dans la poche deux grammes de cocaïne fraîchement achetée. 

L'homme est placé en garde à vue. Lors de son audition, il confirme avoir acquis ces deux grammes de cocaïne auprès du dealer ciblé par les policiers. Ce dernier est interpellé à son tour, ainsi que sa compagne âgée de 19 ans, le lendemain, vers midi, à leur domicile. 

1,7 kg de stupéfiants saisis chez lui

Une perquisition de l'appartement est menée dans la foulée. Elle permet de découvrir plus de 1,1 kg de résine de cannabis, 590 grammes d'héroïne, 66 grammes de cocaïne et 800 euros en petites coupures. Le délit est établi. 

En garde à vue, le trafiquant reconnaît se livrer à la revente de stupéfiants. Depuis six mois, selon lui. Les transactions avaient lieu à son domicile.  Il dit avoir dealé durant cette période 600 grammes de résine, 300 grammes d'héroïne et 200 grammes de cocaïne. Il indique avoir réalisé un bénéfice de 10 000 euros

Les investigations policières n'aboutissent pas à la même conclusion. Grâce aux déclarations de plusieurs clients du jeune homme, et à d'autres éléments recueillis par ailleurs, l'Unité de lutte contre les stupéfiants et l'économie souterraine, en charge de l'enquête, parvient à établir que le trafic durait depuis au moins 2017.

Deux ans de prison ferme

Quoi qu'il en soit, le trafiquant a été déféré le 25 janvier devant un magistrat du parquet du Havre. Il s'est vu notifier sa détention provisoire dans l'attente d'être jugé en comparution immédiate ce lundi 28 janvier. Le tribunal correctionnel du Havre lui a infligé une peine de deux ans de prison ferme avec maintien en détention.

Sa compagne s'est vue délivrer une convocation en vue d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le mois de juillet prochain. Quant au "client" il est convoqué devant le délégué du procureur.
 




















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook