Le corps d’une policière, tuée avec son arme de service, découvert à Guainville, près de Bueil


Lundi 8 Avril 2019 à 08:53

La fonctionnaire de police, qui se serait donné la mort avec son arme, a laissé une lettre expliquant son geste



Une enquête a été ouverte après la découverte, dans une voiture de police, d’une fonctionnaire de police tuée par balle, à Guainville, près de Bueil à la frontière de l’Eure-et-Loir, de l’Eure et des Yvelines. Le corps de la victime, âgée de 37 ans, a été retrouvé dans la nuit de samedi à dimanche vers 2 heures. La policière était affectée au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

La piste du suicide

Les premiers éléments de l’enquête ouverte par la gendarmerie, territorialement compétent à Guainville, permettrait d’écarter la piste criminelle et de privilégier la piste du suicide. La fonctionnaire de police aurait mis à ses jours avec son arme de service et aurait laissé une lettre expliquant son geste, selon le procureur de la République de Chartres cité par notre confrère L’Echo Républicain.

Selon d’autres sources, cette mère de deux enfants rencontrait des problèmes d’ordre personnel.

















Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA











Suivez-nous sur Facebook