L’exercice de sûreté nucléaire à la centrale de Penly reporté en raison des conditions sanitaires



Mis en ligne le Samedi 20 Mars 2021 à 17:12

Il devait avoir lieu en début de semaine prochaine. Mais en raison de la situation sanitaire, l’exercice est reporté à la première quinzaine de septembre



La centrale nucléaire de Penly compte deux réacteurs - Illustration @ EDF
La centrale nucléaire de Penly compte deux réacteurs - Illustration @ EDF
Il était programmé pour les mardi 23 et mercredi 24 mars : l’exercice de sûreté nucléaire autour du centre national de production d’électricité (CNPE), autrement dit la centrale de Penly (Seine-Maritime) est annulé en raison de la crise sanitaire.

« En regard des conditions sanitaires dans le département de la Seine-Maritime et des mesures annoncées par le Premier Ministre le 18 mars, il a été décidé, après concertation avec les instances nationales, de reporter cet exercice », a annoncé la préfecture ce samedi 20 mars.

Reporté à septembre

Une nouvelle date a d’ores et déjà été fixée : la période envisagée pour reporter l'exercice dans sa totalité est la première quinzaine de septembre 2021.

Selon la préfecture, cette décision concertée a obtenu l'accord de l'ensemble des instances locales et nationales, et permet de garantir l'intérêt de l'exercice.

L’occasion pour le préfet de la région Normandie et de la Seine-Maritime de « remercier tous les partenaires ayant participé à la préparation de cet exercice pour leur investissement ».



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19 en Normandie : le taux d'incidence baisse, mais la pression hospitalière reste forte

Les indicateurs épidémiologiques se maintiennent à un niveau élevé en Normandie, selon l'analyse hebdomadaire publiée ce mardi 20 avril par l'Agence régionale de santé (ARS).