L'INFO EN CONTINU


Journée d'action de la CGT et des «gilets jaunes» : manifestations et blocages de ronds-points



Publié le Mardi 5 Février 2019 à 12:39


3 000 personnes environ ont défilé ce matin dans les rues du Havre et de Dieppe, à l'appel de la CGT. Des manifestations sont également prévues cet après-midi à Rouen et à Evreux, sur le thème de "l'urgence sociale".



Les "gilets jaunes" ont repris du service ce matin au rond-point des Vaches près de Rouen, en blquant la circulation des poids-lourds -Illustration © infonormandie
Les "gilets jaunes" ont repris du service ce matin au rond-point des Vaches près de Rouen, en blquant la circulation des poids-lourds -Illustration © infonormandie
L'appel à la grève lancée par la CGT au niveau national est diversement suivi en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ce mardi 5 février, ils étaient autour de 2 200  à manifester ce matin dans les rues du Havre et 700 à Dieppe. A Rouen et à Evreux, des manifestations sont prévues en début d'après-midi, avec pour mot d'ordre "l'urgence sociale". 

 Dernière minute 
> 3 200 manifestants à Rouen et 500 à Evreux, cet après-midi, selon la Police

Les "gilets jaunes" se sont associés à cette journée d'action en occupant plusieurs ronds-points, dont l'emblématique rond-point des Vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray. Là, une centaine de manifestants avait répondu à l'appel, autour d'un feu de pneus et de palettes. Ils ont établi un barrage bloquant empêchant les poids-lourds de passer, ce qui a eu pour effet de paralyser la circulation sur plusieurs kilomètres. Les forces de l'ordre ont été autorisées à intervenir vers 9 heures pour déloger les "gilets jaunes" à l'aide de grenades lacrymogènes.

Les policiers sont également intervenus au rond-point de la Motte sur la Sud III à l'entrée de Rouen bloquée par les manifestants.

D'autres blocages ont été signalés en Seine-Maritime : au rond-point Total à Rogerville et boulevard Leningrad au Havre devant le stade Océane. A Neuville-lès-Dieppe, les "gilets jaunes" ont bloqué les poids-lourds au rond-point de la zone Eurochannel. 

Sept interpellations à Evreux

Evreux, dans l'Eure, quelques échauffourées ont éclaté entre une trentaine de "gilets jaunes" et la police qui a dû faire usage de gaz lacrymogène pour les disperser. Les manifestants ont déambulé ce matin dans le centre-ville, provoquant des perturbations dans la circulation. Sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. 

Un autre groupe de "gilets jaunes" s'est rassemblé à un rond-point du centre commercial d'Evreux-Guichainville. Aucun incident n'a été signalé.

Cet après-midi, la manifestation organisée par la CGT dans les rues d'Evreux a mobilisé 500 personnes environ, dont 150 "gilets jaunes", selon le chiffre communiqué par les services de police. 

 










           






















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook