Gilets jaunes : canons à eau et lacrymogène pour disperser les manifestants en Seine-Maritime



Publié le 19/01/2019 à 19:21

Une vingtaine de manifestants ont été interpellés à Rouen et au Havre après les affrontements avec les forces de l’ordre



Illustration @ DDSP76 /Twitter
Illustration @ DDSP76 /Twitter
Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont marqué cette journée de mobilisation des gilets jaunes à Rouen (Seine-Maritime). La préfecture de Seine-Maritime avance le chiffre d’une quinzaine d’interpellations à Rouen et de cinq au Havre.

Cinq personnes ont également été arrêtées par la gendarmerie dans la région rouennaise en possession d’armes par destination dans leur véhicule. La préfecture fait par ailleurs état ce soir d’au moins quatre blessés à Rouen et d’un autre au Havre suite à des affrontements avec la police.

Les chiffres de la préfecture

Ce matin, les rassemblements se sont déroulées sans heurt « malgré quelques provocations des gilets jaunes envers les forces de l’ordre », en particulier à Rouen, souligne Benoit Lemaire, directeur de cabinet de la préfète.

Selon la préfecture, cet « Acte X » a mobilisé :

• A Rouen, 1400 personnes ce matin, 800 cet après-midi.
• Au Havre, 600 ce matin, 580 cet après-midi.
• A Dieppe, ils étaient un peu moins de 200 ce matin où la manifestation était déclarée.

Des militants CGT ont rejoint un temps les gilets jaunes, mais se sont retirés, leur présence dans le cortège ayant été critiquée par certains.

Deux canons à eau en action à Rouen

La tension est montée en tout début d’après-midi à Rouen. Les policiers ont dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants rassemblés près du palais de justice. La façade de l’institution judiciaire a été couverte de graffiti avec de la peinture jaune et une vitre a été brisée.

Pour la première fois, deux camions équipés de canon à eau ont été utilisés pour refouler les manifestants. La police a également fait usage de gaz lacrymogène.













L'info en live
L'info en live le 16/10/2019

Perturbations sur certaines lignes du réseau Twisto à Caen, jeudi 17 octobre

Demain Jeudi 17 octobre, en raison d’un mouvement social de 59 minutes chez l’un des sous-traitants, des perturbations sont à prévoir sur certaines...

L'info en live le 16/10/2019

Vacances de la Toussaint : Bison futé voit du vert partout sur les routes

Pour ce premier week-end des vacances de la Toussaint, c’est seulement le vendredi 18 octobre que les départs seront véritablement importants, aux...

L'info en live le 16/10/2019

Feu de chambre à Angerville-la-Campagne : une fillette légèrement intoxiquée

Les sapeurs-pompiers de l’Eure sont intervenus, mardi 15 octobre, vers 16h30 rue des Bleuets à Angerville-la-Campagne, près d’Évreux, où un...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook