Évreux : victime d’un accident après un rodéo, le conducteur s’oppose à son interpellation


Mardi 9 Avril 2019 à 18:17

Le conducteur était alcoolisé. Il s’est rebellé au moment où les policiers lui ont annoncé qu’ils l’emmenaient à l’hôtel de police



Illustration
Illustration
Un automobiliste a été interpellé pour rébellion et violences volontaires aggravées cette nuit de mardi 9 avril vers minuit et demi à Évreux (Eure).

Au volant d’une Citroën C5, l’homme de 28 ans a été contrôlé par un équipage de la brigade anti-criminalité rue du Docteur Beaudoux dans le quartier de Saint-Michel. Le véhicule, l’avant enfoncé, était arrêté en pleine voie après s’être livré à un rodéo.

Il frappe deux policiers

Le conducteur était alcoolisé. Il semblait calme jusqu’au moment où les policiers lui ont notifié son interpellation. A cet instant, en effet, il s’est subitement rebellé et a frappé deux fonctionnaires. Il a été maîtrisé et emmené à l’hôtel de police pour être placé en garde à vue.

Le dépistage d’alcoolémie a révélé un taux de 0,65 mg par litre de sang, soit 1,30 g dans le sang.

Remis en liberté, l’auteur des faits, originaire de la communauté des gens du voyage, devra se présenter le 28 octobre prochain devant le tribunal correctionnel d’Évreux, pour rébellion et violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique. En effet, les deux policiers se sont vus délivrer chacun un certificat médical avec un jour d’interruption temporaire de travail.


Mots clés : Eure, Evreux, faits divers, police















Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA











Suivez-nous sur Facebook