Deux voitures contrôlées à plus de 160 km/h : les gendarmes sifflent la fin de la course entre Rouen et Dieppe


Lundi 1 Avril 2019 à 17:48

Les deux conducteurs, titulaires d'un permis probatoire, faisaient une course de vitesse et s'amusaient à se dépasser. Postés sur le bord de la RN 27, les gendarmes de la brigade motorisée de Dieppe les ont interceptés pour excès de grande vitesse



Les motards de l'EDSR de Seine-Maritime étaient en embuscade sur la RN 27 - Illustration
Les motards de l'EDSR de Seine-Maritime étaient en embuscade sur la RN 27 - Illustration
Deux conducteurs ont perdu leur permis de conduire en même temps, ce dimanche après-midi en Seine-Maritime. Au volant d'une Peugeot 206 et d'une Volkswagen Golf ils ont été contrôlés par les gendarmes respectivement à 163 km/h et 161 km/h. Les deux automobilistes, qui ne se connaissant pas bien qu'habitant tous les deux à Malaunay, près de Rouen, faisaient la course  sur la RN 27 entre Rouen et Dieppe.

Permis probatoires

Le beau temps était de la partie. Les motards de la brigade motorisée de Dieppe, unité de l'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR), aussi, qui s'étaient postés sur la voie rapide dans le sens Rouen - Dieppe à hauteur de Biville-la-Baignarde, dans une ligne droite où la vitesse est limitée à 110 km/h. Dans leurs jumelles ultralyte, ils ont vu débouler une Peugeot 206 suivie de très près par une Golf. Bingo ! 163 km/h pour la première conduite par un homme de 20 ans, 161 km/h pour la seconde conduite par un homme de 28 ans.

Les motards ont immédiatement enfourché leurs puissantes Yamaha et ont rattrapé, quelques kilomètres plus loin, à Criquetot-en-Caux, les deux bolides qui ont été interceptés. Lors des vérifications, avant verbalisation, les gendarmes ont constaté que les deux hommes en infraction étaient chacun en possession d'un permis probatoire (il dispose de 6 points seulement).

En savoir +  Qu'est-ce qu'un permis probatoire ? 

Sanctions immédiates

En qualité de jeunes conducteurs, la vitesse maximum autorisée pour eux est limitée à 100 km/h au lieu de 110 km/h. Dans le cas présent, ils étaient donc en excès de grande vitesse, une infraction délictuelle qui leur a coûté d'ores et déjà une rétention immédiate administrative (72 heures le temps pour la préfecture d’établir un arrêté de suspension pouvant aller de 4 à 6 mois), le retrait de 6 points et la mise en fourrière des véhicules. 

Les déclarations des conducteurs ont permis aux gendarmes de comprendre que les deux hommes faisaient la course et s'amusaient à se dépasser sans se connaître. Une convocation devant le tribunal de Dieppe a été remise à chacun. L'audience aura lieu dans quelques semaines.
 























Météo Rouen Rouen météo France

Météo Evreux Evreux météo France



AGENDA












Suivez-nous sur Facebook