Décès de Claude Lacout, ancien élu de Vernon : Sébastien Lecornu lui rend hommage


Publié le 22/11/2019 à 10:59

Le ministre en charge des Collectivités territoriales et Pascal Lehongre, président du Département de l'Eure, ont réagi tour à tour à la mort, cette nuit, de l'ancien conseiller général et adjoint au maire de Vernon



Claude Lacout avait 76 ans - photo @Twitter
Claude Lacout avait 76 ans - photo @Twitter
Claude Lacout, ancien chirurgien-dentiste, maire-adjoint de Vernon de 1983 à 2007 successivement en charge de l’éducation et de la sécurité est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi 22 novembre.

Élu conseiller général de l’Eure pour la première fois en 1993, succédant à l’ancien-député-maire Jean-Claude Asphe, il fut réélu sans interruption jusqu’en 2015.

« Son investissement et son engagement au service de ses concitoyens était total et toujours désintéressé. Claude Lacout aimait la vie publique et le service des autres, en particulier des plus fragiles », témoigne Sébastien Lecornu, ministre en charge des collectivités territoriales.
  Dans un communiqué, l’ancien maire de Vernon et président du conseil départemental de l’Eure adresse ses « condoléances attristées à sa femme, Monique, ainsi qu’à ses deux enfants qu’il aimait temps. J’appelle les Vernonnaises et les Vernonnais à se souvenir de lui. Un hommage officiel lui sera rendu ».

Conseiller départemental honoraire, il était toujours, depuis 2015, le vice-Président de l’office Eure Habitat. Il était par ailleurs chevalier de la Légion d’Honneur et Officier de l’Ordre National du Mérite.

Claude Lacout était âgé de 76 ans.

« Une personnalité forte avec un grand cœur », réagit Pascal Lehongre

Pascal Lehongre, président du Conseil départemental de l'Eure, qui connaissait bien Claude Lacout, a réagi à la mort de l'ancien conseiller général :
« C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris ce matin le décès de Claude Lacout.  Elu du canton de Vernon, ville dont il a été  adjoint au maire,  il avait été mon collègue au Conseil départemental. Il continuait en tant que Vice-Président de siéger au Conseil d'Administration d'Eure Habitat.

Plus qu'un élu de terrain, c'est surtout un ami que je perds aujourd'hui. Je me souviendrai toujours de sa voix rocailleuse, chaleureuse, mais surtout de son grand cœur. Claude Lacout marchait à l'amitié,  il aimait les gens, la vie et ce sens du contact l'avait rendu très populaire dans le département comme à Vernon, sa ville de toujours.
   
En ces circonstances tragiques, je pense évidemment à son épouse et à ses proches et je veux les assurer de toute mon amitié.
Une minute de silence  sera bien entendu observée en mémoire de Claude Lacout à l'Hôtel du département, lors de la prochaine session plénière du 9 décembre. »   






















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook