Appel à témoins : la police des Yvelines enquête sur le conducteur d'un véhicule blanc


Mercredi 6 Février 2019 à 14:56

Le commissariat de police de Saint-Germain-en-Laye a lancé un appel à témoins. Une femme atteinte de troubles psychiatriques aurait été abordée, en pleine nuit, par le conducteur d'un véhicule, entre Achères et Poissy, il y a trois semaines.



Document publié par la police des Yvelines sur son compte Twitter
Document publié par la police des Yvelines sur son compte Twitter
Un appel à témoins est lancé par le commissariat de police de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines. Pour les besoins d'une enquête, les policiers recherchent des renseignements pouvant les aider à faire la lumière sur une affaire concernant une femme de 53 ans, et un homme qui l'aurait abordée en pleine nuit entre Achères et Poissy.

Cette femme, d'origine réunionnaise, s'est enfuie de son domicile à Achères, dans la nuit du 13 au 14 janvier dernier, entre 1h et 6h50. Elle était alors vêtue d'un bas de pyjama bariolé rouge et d'un tee-shirt blanc, précisent les enquêteurs du groupe des atteintes violentes du commissariat de Saint-Germain-en-Laye. Errant le long de la route Départementale 30, elle aurait, selon ses déclarations, été prise en charge à hauteur du Technoparc à Poissy par un homme au volant d'un véhicule Nissan, modèle V200, de couleur blanche et portant des inscriptions sur les côtés et les portes arrière.

« Un périple entre la forêt et la gare routière de Saint-Germain-en-Laye puis la gare de Poissy aurait eu lieu lors de ce créneau horaire », détaille l'appel à témoins publié par la police.

Le conducteur du Nissan est un homme au visage émacié, cheveux courts, habillé en noir.

Toute personne susceptible d'avoir aperçu cette femme (elle mesure 1,54m et pèse 70 kg) ou ce véhicule est invitée à prendre contact avec le groupe des atteintes violentes du commissariat de Saint-Germain au : 01.39.10.91.00 ou 06.23.26.49.74


















Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA










Suivez-nous sur Facebook