Rouen : les occupants de l'église Saint-Nicaise expulsés par les forces de l'ordre ce matin


Lundi 6 Juin 2016 à 10:00



Une centaine de policiers sont intervenus ce lundi 6 juin vers 8h30 pour déloger les occupants du presbytère et de l'église Saint Nicaise à Rouen (Seine-Maritime).

L'expulsion s'est déroulée sans incident selon une source policière. Il y avait cinq personnes à l'intérieur de l'édifice désaffecté qui était occupé depuis plus d'un mois par des opposants à la loi El Khomri, dans le cadre de Nuit debout. Le groupe, composé d'une quarantaine de personnes, s'était baptisé "commune Saint-Nicaise".

Les forces de l'ordre ont, sur ordre du préfet, exécuté une décision du tribunal administratif rendue le 13 mai ordonnant l'expulsion de l'église.

Dans un communiqué publié à 8h45, soit un quart d'heure après le début de l'opération de police, la préfecture de Seine-Maritime, justifie cette expulsion en raison notamment de la dangerosité du bâtiment fermé depuis 2002 sur avis de la commission de sécurité de la ville de Rouen (lire ci-dessous).

Des membres du groupe ont annoncé sur les réseaux sociaux qu'en dépit de cette évacuation, l'assemblée générale prévue ce lundi à 18 heures devant l'hôtel de ville de Rouen était maintenue.

Le communiqué de la préfecture

"Ce matin, lundi 6 juin à 8h30, en application d'une décision de justice du 13 mai 2016 du tribunal administratif de Rouen, Nicole Klein, préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, a accordé le concours de la force publique pour procéder à l'expulsion des occupants sans droit ni titre de l'église Saint Nicaise à Rouen.

Ce bâtiment était fermé depuis 2002 à la suite de l'avis de la commission de sécurité de la ville de Rouen en raison de sa dangerosité".














AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook