Coronavirus : les centres commerciaux de plus de 10 000 m2 ferment dans l’Eure et la Seine-Maritime



Mis en ligne le Jeudi 25 Mars 2021 à 18:24

Afin de limiter les risques de propagation de l’épidémie, les préfets de l’Eure et de la Seine-Maritime ont décidé de renforcer les mesures sanitaires dans les deux départements



Tous les magasins dont la surface dépasse 10 000 m2 vont devoir fermer au public à compter de vendredi soir - Illustration
Tous les magasins dont la surface dépasse 10 000 m2 vont devoir fermer au public à compter de vendredi soir - Illustration
De nouvelles mesures applicables aux centres commerciaux de plus de 10 000m², marchés, vides-greniers et brocantes ont été arrêtées ce jeudi dans l’Eure et en Seine-Maritime .

Dans les deux départements reconfinés depuis bientôt une semaine, la situation sanitaire continue de se dégrader, observent les préfets de lEure et de Seine-Maritime. « Le taux d’incidence atteint désormais 375 cas de contamination pour 100 000 habitants, soit une hausse de 20 % depuis le 19 mars ».

D’où la décision prise par les autorités préfectorales de renforcer certaines mesures afin de limiter les risques de propagation de l’épidémie en fermant les centres commerciaux de plus de 10 000m², en réglementant les marchés et en interdisant les foires à tout, vides greniers et vente au déballage.

Les surfaces commerciales de plus de 10 000m² seront donc fermées au public à compter de samedi 27 mars à 6 heures.

Liste des magasins concernés dans l’Eure :

• Saint Marcel : Centre commercial Intermarché.

• Vernon : Centre commercial Leclerc.

• Normanville : Centre commercial Leclerc.

• Louviers : Centre commercial Becquet Intermarché.

• Menneval : Brico-Jardin Leclerc.

• Evreux : Centre commercial Cora et jardinerie Favennec.

• Les Thilliers en Vexin : Jardinerie Derly.

• Guichainville : Centre commercial du Grand Évreux (Carrefour).

• Menneval : Centre commercial Leclerc.

Liste des magasins concernés en Seine-Maritime :

• Canteleu : Centre commercial E. Leclerc - Bapeaume

• Tourville-la-Rivière : Magasin Leroy Merlin.

• Isneauville : Magasin Leroy Merlin.

• Saint-Pierre-lès-Elbeuf : Centre commercial de l’Oison.

• Montivilliers : Magasin Leroy Merlin.

• Grand-Quevilly : Centre commercial Sud 3 du Bois Cany.

• Dieppe : Centre commercial du Belvédère (Auchan).

• Gruchet le Valasse : Centre commercial de la vallée de Gruchet.

• Saint-Étienne-du-Rouvray : Centre commercial du Technopole.

• Yvetot : Centre commercial E. Leclerc.

• Le Houlme : Centre commercial E. Leclerc.

Les activités de livraison et de retrait de commande en mode « drive » restent possibles au sein de ces établissements de plus de 10 000 m².

Le préfet de l’Eure a lancé ce soir un appel à la responsabilité de chacun « pour faire reculer le virus dans notre département. Chacun dispose du pouvoir de limiter la propagation de l’épidémie. Cet enjeu est essentiel à l’heure où le taux de saturation des réanimations s’élève à 100 % dans notre département ».



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19 en Normandie : le taux d'incidence baisse, mais la pression hospitalière reste forte

Les indicateurs épidémiologiques se maintiennent à un niveau élevé en Normandie, selon l'analyse hebdomadaire publiée ce mardi 20 avril par l'Agence régionale de santé (ARS).