infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









C'était bien un python royal que les pompiers traquaient depuis cinq jours !


Publié le Mardi 10 Septembre 2013 à 18:02


L'animal aura donné beaucoup de fil à retordre aux pompiers (Photo : SDIS 76)
L'animal aura donné beaucoup de fil à retordre aux pompiers (Photo : SDIS 76)
LE HAVRE (Seine-Maritime). Les pompiers ont soufflé un "ouf" de soulagement ce mardi 10 septembre à 15 heures. Le serpent qui s'était réfugié dans l'habitacle d'un Renault Scénic et qu'ils cherchaient à capturer depuis bientôt cinq jours s'est enfin manifesté. Il s'agit bien d'un python royal qui mesure 1,10 mètre pour un diamètre de 5 cm environ.

Sensible aux vibrations du moteur

Une opération qui a demandé bien des stratagèmes tant l'insaisissable reptile se faufilait dans le tableau de bord. Finalement, les pompiers ont suivi les conseils d'un spécialiste en NAC (Nouveaux animaux de compagnie) : ils ont enfermé la voiture dans un local clos et ont laissé le moteur tourner jusqu'à ce que le serpent, sensible aux vibrations, se mette à bouger.

Ayant ainsi réussi à le localiser, les pompiers ont démonté le tableau de bord (côté passager) où il se trouvait et l'ont capturé avec une perche équipée d'un crochet. Le colubridae a été placé dans une boite en plastique en attendant d'être confié à un amateur de NAC, de Fécamp, qui est équipé du matériel et de locaux pour accueillir les serpents.

Le reptile dont on ne connaît pas la provenance va être confié à un habitant de Fécamp, amateur de NAC (Photo : SDIS 76)
Le reptile dont on ne connaît pas la provenance va être confié à un habitant de Fécamp, amateur de NAC (Photo : SDIS 76)
"Ni venimeux ni mortel"

Selon le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS76), le python royal n'est "ni venimeux ni mortel pour l'homme". Les pompiers ont néanmoins pris toutes les précautions en le manipulant.

Quant à savoir d'où il vient, et comment il s'est retrouvé dans la voiture de cette Havraise, personne n'a l'explication. "C'est une découverte très exceptionnelle. De mémoire, cela n'est jamais arrivé dans l'histoire du SDIS de Seine-Maritime", confiait un sapeur-pompier ce mardi soir.


Lire aussi :

- Un python dans la voiture d'une Havraise

- Les pompiers jouent au serpent ...et à la souris



















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31