Vol par fausse qualité : une femme de 95 ans victime de deux inconnus à Sotteville-lès-Rouen


Un nouveau vol par fausse qualité, le troisième en quelques jours, a été constaté, hier, dans l'agglomération rouennaise. Les deux auteurs pourraient faire partie de la même équipe qui a sévi à Rouen et Mont-Saint-Aignan, la semaine dernière



Par infoNormandie - Mardi 8 Décembre 2020 à 14:33


Méfiante, la nonagénaire a tenté d'éconduire les deux inconnus en refusant de les laisser entrer - Illustration © iStock
Méfiante, la nonagénaire a tenté d'éconduire les deux inconnus en refusant de les laisser entrer - Illustration © iStock
C'est la troisième affaire de ce genre en quelques jours, dans l'agglomération rouennaise. S'agit-il de la même équipe (deux hommes) qui a successivement abusé de la vulnérabilité de personnes âgées, à Rouen, Mont-Saint-Aignan et, hier, à Sotteville-lès-Rouen ? Toujours est-il qu'il y a une certaine similitude dans le mode opératoire utilisé à chaque fois.

A lire aussi :
Deux personnes âgées délestées de leurs bijoux par des usurpateurs, à Rouen et Mont-Saint-Aignan

Ce lundi 7 décembre, vers 11h30, deux inconnus frappent à la porte d'une dame de 95 ans, qui demeure à Sotteville-lès-Rouen. L'un des individus affirment avoir été mandaté par le syndic de la copropriété pour constater une fuite d'eau. Il précise également qu'il a déposé un calendrier dans la boite aux lettres. 

« Je vais appeler la police »

Quelque peu méfiante, la nonagénaire répond sur le pas de la porte entre-baillée qu'elle n'a pas eu de calendrier et qu'il n'y a aucune fuite d'eau chez elle ! « Je vais appeler la police », lance alors la vieille dame.

A cet instant, le soi-disant employé profère des insultes à son égard  (" ferme ta g....) et pénètre de force dans le logement. Il ouvre des tiroirs, les fouille sommairement et s'empare finalement d'un porte-monnaie posé sur la table de la salle de séjour avant de prendre la fuite avec son complice.
 




         Partager Partager