Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Les prochaines grandes marées sous surveillance : six personnes mortes depuis le début 2024


Jeudi 2 Mai 2024 à 18:30

Des coefficients de marée exceptionnellement élevés, allant jusqu'à 101 le mercredi 8 mai, sont prévus sur la façade maritime de la Manche, la semaine prochaine. La préfecture maritime appelle à la prudence. L'an dernier, six personnes ont perdu la vie, dont trois sur le littoral normand.



Des coefficients de marée exceptionnellement élevés, allant jusqu'à 101 le mercredi 8 mai, sont prévus sur la façade maritime de la Manche  - Illustration © I.C.
Des coefficients de marée exceptionnellement élevés, allant jusqu'à 101 le mercredi 8 mai, sont prévus sur la façade maritime de la Manche - Illustration © I.C.
Du mardi 7 au jeudi 9 mai, des coefficients de marée exceptionnellement élevés, allant jusqu'à 101 le mercredi 8 mai, sont prévus sur la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord. De quoi susciter une attention particulière des autorités maritimes, qui appellent à la plus grande prudence de la part de tous les usagers de la mer.

Les grandes marées, phénomène naturel régulier, peuvent attirer de nombreux visiteurs sur le littoral. Cependant, elles s'accompagnent de risques accrus, notamment pour les pratiquants de la pêche à pied et les promeneurs sur le bord de mer. En effet, la montée rapide des eaux peut isoler en quelques minutes seulement ceux qui s'aventurent trop loin sur le rivage.

Six personnes décédées en quatre mois

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord met en garde contre les dangers induits par ces conditions maritimes exceptionnelles. En augmentant le marnage, c'est-à-dire la différence de hauteur entre la pleine mer et la basse mer, les grandes marées intensifient le brassage et la vitesse de montée des eaux. Les courants marins deviennent plus forts et la mer plus imprévisible, augmentant ainsi le risque d'isolement et d'accidents.

Les statistiques des années précédentes sont alarmantes. En 2023, pas moins de 344 personnes se sont retrouvées isolées par la marée sur la façade maritime allant du Mont-Saint-Michel à la frontière belge. Depuis le début de l'année 2024, malgré les efforts des autorités, plus d'une vingtaine d'opérations de sauvetage ont été nécessaires, avec un lourd bilan de six décès, dont sur le littoral normand.

Négligence et méconnaissance

La principale cause de ces accidents reste la négligence des promeneurs, souvent associée à une méconnaissance des particularités locales. Il est crucial de rappeler que quelques minutes d'inattention peuvent suffire à se retrouver piégé par la marée montante, déclenchant ainsi des opérations de secours mobilisant d'importants moyens aériens et nautiques.

Pour anticiper au mieux ces risques, il est fortement recommandé de consulter les horaires des marées via des sources fiables telles que https://maree.shom.fr/. Cette précaution simple peut faire toute la différence entre une sortie en bord de mer agréable et une situation potentiellement dangereuse.

En cette période de grandes marées, la vigilance de chacun est primordiale pour garantir la sécurité de tous les usagers de la mer.





              













___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie