Le Havre : un client sans masque poignarde le barman qui refuse de lui servir à boire


L'agresseur a été interpellé immédiatement par des maîtres-nageurs de la CRS en surveillance sur la plage. La victime, touchée au thorax, a été transportée, grièvement blessée, à l'hôpital Jacques-Monod. En s'interposant, un policier en repos a lui aussi été blessé



Par infoNormandie - Mercredi 26 Août 2020 à 17:45


Illustration © Adobe Stock
Illustration © Adobe Stock
Le barman d'un bar-restaurant temporaire installé pour la saison estivale sur la plage du Havre (Seine-Maritime) a été grièvement blessé d'un coup de couteau, cet après-midi. 

Vers 16h45, un homme est entré dans le bar situé boulevard Albert-1er, sur le front de mer. Le client étant dépourvu de masque, pourtant obligatoire dans les lieux recevant du public, le serveur, âgé de 33 ans, aurait alors refusé de lui servir à boire pour cette raison. Le ton est-il monté entre les deux hommes ?

Un policier en repos blessé en s'interposant

Toujours est-il que, selon nos informations, le client est revenu un peu plus tard : exhibant un couteau, il a alors poignardé le serveur au niveau du thorax, provoquant une importante et profonde plaie. La victime, sérieusement blessée, a été secourue par les sapeurs-pompiers avant d'être prise en charge par le SMUR et transportée à l'hôpital Jacques-Monod, à Montivilliers. Son pronostic vital n'était pas engagé, selon une source policière. 

Un client présent dans l'établissement - il s'agit d'un policier de 34 ans qui était en repos - s'est immédiatement interposé, et lui aussi a été blessé à une main et au genou en voulant désarmer l'agresseur. Il a été conduit à l'hôpital Jacques-Monod. 

En garde à vue pour tentative de meurtre

L'auteur des violences, un Afghan de 29 ans, logé dans un foiyer du Havre, a pris la fuite l'arme à la main mais il a été ensuite très rapidement interpellé par des maîtres-nageurs de la CRS affectés au poste de surveillance de la plage.

Le mis en cause qui ne semblait pas dans un état normal, a été placé en garde à vue au commissariat central du Havre pour « tentative de meurtre ». L'enquête a été confiée à la sûreté urbaine.

 




         Partager Partager