Le Havre : il s’oppose à un contrôle et frappe les policiers lors de son interpellation


Publié le Mercredi 8 Décembre à 11:21

Les forces de l’ordre sont intervenues hier en fin de journée sur le parvis de la gare du Havre où un groupe d’une quinzaine de personnes était rassemblée



L’un des policiers a été blessé légèrement à un bras lors de l’intervention - illustration
L’un des policiers a été blessé légèrement à un bras lors de l’intervention - illustration
Des policiers ont été pris à partie par un homme particulièrement excité et violent lors d’une intervention, mardi 7 décembre, en fin d’après-midi, au Havre.

Peu avant 17h30, un équipage de la brigade spécialisée de terrain (BST) a été appelé à se rendre sur le parvis de la gare où une quinzaine de personnes sont rassemblées. Ce contrôle est organisé sur réquisition du procureur de la République.

Il repousse les policiers et se rebelle

Sur place, les forces de l’ordre ont été prises à partie par un des individus qui a refusé de décliner son identité. L’homme a repoussé les gardiens de la paix qui sont parvenus quand même à l’interpeller. Le mis en cause s’est rebellé et a donné des coups de pied, touchant l’un des fonctionnaires au bras.

L’agresseur, un havrais âgé de 21 ans, a refusé ensuite de monter dans le véhicule de police. Il s’est débattu et a donné des coups de pied encore dans la carrosserie.

Placé en garde à vue

Au commissariat, il a été « invité » à souffler dans l’éthylomètre qui a affiché un taux de 0,58 mg par litre d’air expiré soit 1,16 g d’alcool dans le sang.

Le jeune homme a été placé en garde à vue pour violences volontaires et menaces sur personne dépositaire de l’autorité publique, rébellion et dégradations.


              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google