L'incendiaire arrêté cette nuit à Déville-lès-Rouen n'en serait pas à son coup d'essai


Le jeune homme de 19 ans a été interpellé en flagrant délit, à la faveur d'une planque mise en place par les policiers de la brigade anticriminalité. Il est soupçonné d'être l'auteur des incendies commis, la nuit précédente, près du magasin Yamaha



Publié le Vendredi 27 Novembre 2020 à 14:50


Le jeune homme a été interpellé en flagrant délit après avoir mis le feu à un conteneur - Illustration © iStock
Le jeune homme a été interpellé en flagrant délit après avoir mis le feu à un conteneur - Illustration © iStock
Un jeune homme de 19 ans, originaire de Déville-lès-Rouen, en Seine-Maritime, a été placé en garde à vue ce vendredi 27 novembre en fin de nuit. Il a été interpellé en flagrant délit par la brigade anticriminalité (Bac) alors qu'il venait de mettre le feu à des poubelles, près de son domicile. 

 La nuit précédente, deux poubelles avaient été incendiées au même endroit, devant le magasin Yamaha, route de Dieppe, à Déville-lès-Rouen. Les flammes s'étaient propagées à la façade de l'atelier attenant au commerce. Les deux occupants d'un logement situé au-dessus avaient dû être évacués. Pour les policiers, la piste d'un incendie volontaire semblait plus que probable, d'autant que des faits similaires se sont déjà produits dans le même secteur.

Un suspect repéré par la BAC en planque

Dans ce contexte, les policiers de la brigade anticriminalité ont renforcé plus que jamais leur surveillance. C'est ainsi que dans le courant de cette nuit (jeudi à vendredi), vers 3 heures, un équipage se met en planque route de Dieppe.

Lire aussi >   Seine-Maritime : deux incendies suspects de poubelles, au même endroit à deux heures d'intervalle

Moins d'une heure plus tard, leur attention est alors attirée par un feu de poubelle à l'angle de la route de Dieppe et de la rue Roger-Schlaich, à une dizaine de mètres du magasin Yamaha. Au même moment, ils repèrent au loin la silhouette d'un homme qui entre précipitamment dans un immeuble de ville. Compte tenu de l'heure, les policiers ne peuvent intervenir à l'intérieur de l'habitation. 

Alertés, les sapeurs-pompiers viennent éteindre l'incendie, tandis que les hommes de la BAC reprennent leurs discrète surveillance au plus près de l'endroit où s'est réfugié le suspect. 

Interpellé en flagrant délit

Les gardiens de la paix n'auront pas attendre bien des heures pour voir l'individu ressortir. Observé à distance, ce dernier, qui porte un masque chirurgical, est aperçu en train de s'approcher d'un conteneur poubelle rue Baron  : il regarde autour de lui et y met le feu en jetant à l'intérieur un prospectus enflammé. Les policiers bondissent mais, à leur vue, l'incendiaire prend la fuite en courant. Il est finalement rattrapé et interpellé en flagrant délit. Un briquet est retrouvé sur lui.

Placé en garde à vue, le jeune homme, alcoolisé, était toujours entendu ce vendredi matin par les enquêteurs qui le soupçonnent d'être l'auteur d'autres dégradations et incendies commis ces dernières semaines, en particulier celui de la nuit précédente à proximité du magasin Yamaha.