Week-end de l'Ascension : 100 km de bouchons à midi, l'A13 vers la Normandie n'est pas épargnée


Publié le Jeudi 26 Mai 2022 à 12:08

Le trafic est particulièrement chargé sur les autoroutes en ce début de week-end prolongé de l'Ascension. L'A13, en direction de la Normandie n'est pas en reste : ce jeudi matin, ralentissements et bouchons ont été observés dans le sens des départs



La circulation est très dense depuis mercredi après-midi sur l'autoroute A13 en direction de la Normandie - Photo © infoNormandie
La circulation est très dense depuis mercredi après-midi sur l'autoroute A13 en direction de la Normandie - Photo © infoNormandie
Ce jeudi 26 mai est classé rouge au niveau national dans le sens des départs. Le pic des bouchons a été atteint à 12 heures avec 761 km cumulés au niveau national.

La situation est moins difficile que ce que laissaient craindre les prévisions. « Les niveaux de congestion sont inférieurs à celles du jour de référence (jeudi 13 mai 2021), même s’ils restent supérieurs aux niveaux d’avant crise », observe Bison Futé à la mi-journée.

Difficultés de circulation vers la Normandie

Les principales difficultés de circulation se situent sur l’autoroute A7 avec près de 100 km de bouchons, mais également sur l'autoroute A13, vers la Normandie où, ce matin, des ralentissements s'étalaient sur une vingtaine de kilomètres entre Orgeval et le péage de Mantes (Yvelines), avec également des difficultés de circulation entre Tostes et Tourville-la-Rivière (8 km de ralentissement) et Criquebeuf-sur-Seine et La Londe (14 km).

Sur l'autoroute A10 entre 55 et 60 km de bouchons ont été constatés, ainsi que sur l’A9 avec 40 km de bouchons.

La situation devrait s'améliorer en milieu de cet après-midi. 

Les premières difficultés dans le sens des départs sont apparues, comme prévu, dès hier, mercredi, en milieu d'après-midi sur la plupart des autoroutes, au départ de Paris. A 18 heures, Bison futé indiquait que le pic de bouchons avait été atteint avec 1305 kilomètres au niveau national.  

Dimanche, journée classée noire

Dimanche 29 mai, est classé noir dans le sens des retours. De manière générale, les retours vers les grandes métropoles généreront des bouchons et des ralentissements sur les grands axes du pays. Les principales difficultés sont attendues dans le Sud sur les autoroutes A7, A8, A9, A61 et A75, en Rhône-Alpes sur l’A7, dans l’Ouest et le Centre sur les autoroutes A10, A11, A13, A20 et A71, en Bretagne, sur l’A81, A83, N12 et la N157.

En Île-de-France, la circulation sera extrêmement difficile sur les axes convergeant vers Paris dès la fin de la matinée jusqu’à 23h voire minuit, essentiellement sur les autoroutes A6 et A10, mais également A13, prévient Bison Futé. Les temps de passages aux barrières de péage des autoroutes devraient être relativement importants.


              






















Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici

Publicité