Vitrines brisées, policier blessé et tirs de mortier... Tension extrême à Rouen à la manifestation des gilets jaunes



Publié le 26/01/2019 à 17:18

En Seine-Maritime, les échauffourées ont fait quatre blessés chez les manifestants et deux blessés parmi les policiers à Rouen Le Havre. Vingt personnes ont été interpellées en Seine-Maritime , 13 à Rouen, 6 au Havre et 1 à Barentin



400 manifestants environ sont recensés cet après-midi dans les rues de Rouen - Photo d'illustration © V.Q.
400 manifestants environ sont recensés cet après-midi dans les rues de Rouen - Photo d'illustration © V.Q.
La tension est à son maximum à Rouen entre les gilets jaunes et les forces de l'ordre. Cet après-midi, quelque 400 manifestants sont dans les rues de la capitale normande (ils étaient environ 800 ce matin, encadrés par 200 militants de la CGT).

L'appel au rassemblement avait lieu devant l'hôtel de ville, place du Général de Gaulle. Dès le départ du cortège, plusieurs vitrines ont été brisées rue Jean-Lecanuet. Les policiers, victimes de jets de projectiles divers, ont alors fait usage de grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants.
 
D'autres affrontements se sont produits plus loin rue Jeanne d'Arc. Là encore, après sommations, les forces de l'ordre ont chargé et lancé des grenades lacrymogènes répondant à des tirs de mortier des manifestants. 

Un policier à scooter a été blessé par un jet de projectile. Il a chuté au sol et a été traîné par des gilets jaunes, indique une source policière. Le fonctionnaire a été conduit pour soins à l'hôpital. 

Lors des échauffourées, quatre manifestants ont été blessés à Rouen, ainsi qu’un policier à Rouen et un autre au Havre et 20 personnes ont été interpellées.

A 17h15, la manifestation se poursuivait et la tension était toujours extrêmement tendue.

Plus d'infos à venir


Selon les chiffres communiqués par la préfecture de Seine-Maritime, depuis le début du mouvement le 17 novembre :
  • 510 personnes ont été interpellées dans le département,
  • il y a eu 88 blessés, dont 26 policiers et gendarmes,
  • 429 interventions des sapeurs-pompiers, dont 115 secours à personne.



















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook