Seine-Maritime : un sapeur-pompier frappé à coups de pied lors d’une intervention près du Havre


L’auteur des violences a été placé en garde à vue au commissariat du Havre. La victime, un sapeur-pompier du centre de secours de Caucriauville, s’est vu délivrer un arrêt de travail de dix jours



Publié le Lundi 18 Octobre 2021 à 15:22


La victime, âgée de 41 ans, s'est vu prescrire un arrêt de travail de 10 jours - Illustration © infoNormandie
La victime, âgée de 41 ans, s'est vu prescrire un arrêt de travail de 10 jours - Illustration © infoNormandie
Un sapeur-pompier a été victime de violences sur le lieu d’une intervention, dans la nuit de samedi à dimanche à Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime).

Vers 1h30, les sapeurs-pompiers du centre de secours de Caucriauville sont appelés à se rendre quai Bellot à Gonfreville-l’Orcher, pour porter assistance à un homme blessé au visage.

En arrivant sur place, les secours constatent la présence de plusieurs individus alcoolisés. A cet instant, sans aucune raison, l’un d’eux se jette littéralement sur un des pompiers lui assénant des coups de pieds au niveau des côtes.

L’agresseur est identifié

L’agresseur, blessé, est néanmoins pris en charge dans un véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) pour lui prodiguer les premiers soins. Mais les secours doivent y renoncer, l’homme étant très excité et vindicatif.

A l’arrivée de la police, l’auteur des violences n’est plus là. Les témoignages recueillis sur place permettent cependant de l’identifier.


Il se livre à la police

Se sachant recherché, le mis en cause, âgé de 29 ans, se présentera de lui-même quelques heures plus tard au commissariat de police du Havre. Interpellé pour violences volontaires sur personne chargée d’une mission de service public, il a été placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté urbaine.

Le sapeur-pompier, âgé de 41 ans, s’est vu prescrire un arrêt de travail de dix jours.