Seine-Maritime : les démineurs retirent un obus sur le site de l’usine Lubrizol près du Havre


Mardi 20 Octobre 2020 - 15:09

L’engin explosif date des années 1920. Il a été découvert lors de travaux de terrassement il y a une semaine



Illustration @ Lubrizol
Illustration @ Lubrizol
Les démineurs sont intervenus ce mardi 20 octobre, dans l’enceinte de l’usine chimique Lubrizol à Oudalle, en Seine-Maritime, pour retirer et prendre en charge un obus de petite taille retrouvé il y a une semaine lors de travaux de terrassement.

« Il s’agit d’un engin d’essais de la société Schneider des années 20 et n’est pas considéré à risque par les démineurs », selon l’entreprise.

La zone où s’effectuent les travaux de terrassement est située au sud de l’usine (1) et est éloignée des installations, classées Séveso et situées sur la zone Industrialo-portuaire du Havre.

(1) - Spécialités chimiques dans le domaine de la lubrification des moteurs, des boîtes de vitesse ou encore à des fins industrielles.



Accueil Accueil