Pollution. La procédure d'alerte à l'ozone activée pour samedi dans l'Eure et en Seine-Maritime


Publié le 17/06/2022 à 14:07 - mis à jour le 17/06 - 17:15

Demain samedi, les températures seront proches de 40° C et favoriseront l'apparition d'ozone. D'où la procédure d'alerte déclenchée en Seine-Maritime et dans l'Eure




Parmi les mesures décidées par la préfecture, l'abaissement de 20 km/h de la vitesse sur les routes de Seine-Maritime - Illustration
Parmi les mesures décidées par la préfecture, l'abaissement de 20 km/h de la vitesse sur les routes de Seine-Maritime - Illustration
Demain, samedi, le mercure grimpera jusqu'à 35 -  40°C dans l'Eure et en Seine-Maritime. L'ensoleillement et les températures élevées favorisent l'apparition d'ozone. Ce polluant est lié aux émissions d'oxydes d'azote et d'hydrocarbures.

Dans ce contexte de canicule, une procédure d'alerte sur persistance est activée pour demain, samedi 18 juin dans les deux départements normands

Des mesures sont prises par la préfecture de Seine-Maritime, en particulier l'abaissement de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée sur l’ensemble du réseau routier du département.

Des contrôles de vitesse pourront être réalisés sur les axes concernés, prévient la préfecture qui détaille l'ensemble des mesures prises pour la journée de samedi 18 juin.


 

L'association Atmo Normandie, chargée de la surveillance de la qualité de l'air, rappelle la conduite  à tenir lors d'épisodes de pollution atmosphérique selon l'arrêté du 13 mars 2018 relatif aux recommandations sanitaires en vue de prévenir les effets de la pollution de l'air sur la santé.

Populations vulnérables : Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.

Populations sensibles : Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux).


Les transports publics gratuits au Havre

C’est désormais le principe : Le Havre Seine Métropole met en place la gratuité des transports publics tout au long de la journée de ce samedi 18 juin, en raison du pic de pollution.

La gratuité s’applique à compter de minuit sur l’ensemble du réseau LiA (bus, tramway et funiculaire ainsi que les services FilBus, MobiFil, LiA de Nuit et FlexiLiA).

Les parcs-relais aux entrées de la ville seront librement accessibles pour favoriser le report vers les transports publics.

Les dispositifs de validation des titres de transports seront désactivés dans chaque véhicule. Les usagers n’ont pas à valider leur titre à la montée.

Cette mesure vise à encourager le public à privilégier les transports en commun plutôt que la voiture individuelle. L’objectif est de contribuer à améliorer la qualité de l’air et baisser le niveau de pollution atmosphérique.

Selon ATMO Normandie, le trafic routier représente 50 % des émissions de dioxyde d’azote et 36 % des émissions de particules fines sur le territoire de la communauté urbaine.


              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici