FAITS DIVERS


Le Havre : verbalisé pour tapage, il vient se plaindre et finit en garde à vue pour port d’arme



Publié le Lundi 27 Avril 2020 à 14:26




L’hôtel de police du Havre, boulevard de Strasbourg
L’hôtel de police du Havre, boulevard de Strasbourg
Venu à l’hôtel de police du Havre pour se plaindre d’avoir été verbalisé par la police municipale, un habitant d’Octeville, âgé de 27 ans, a été interpellé pour port d’arme de catégorie D et rébellion.

Les faits. Dimanche 26 avril, vers 20h45, un homme alcoolisé se présente à l’accueil du commissariat. Il exprime tout de suite son mécontentement, affirmant avoir été verbalisé pour tapage par des policiers municipaux.

Il pointe son couteau vers un policier

Sans doute pas satisfait de la réponse apportée, il ressort de l’hôtel de police et s’en prend à des colliers en plastique sur des barrières et les découpe avec un couteau.

Un policier lui demande d’arrêter. A cet instant, l’individu pointe son arme dans sa direction puis se ravisant plie le couteau et le range dans sa poche.

Particulièrement belliqueux, le mis en cause se rebelle et s’oppose à son interpellation. Il tente alors de mordre un fonctionnaire qui essaie de l’amener au sol pour lui passer les menottes. L’homme se débat et doit être neutralisé à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique.

Soumis à un dépistage d’alcoolémie avant son placement en garde à vue, il s’est avéré qu’il avait un taux de près de 3 grammes dans le sang.








           

























Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook