Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Mastodon
Newsletter


La Seine-Maritime en vigilance orange : des bourrasques de vent attendues cet après-midi


Publié le 12/04/2023 à 11:35

La tempête Noa va toucher trois départements du nord de la France, placés en vigilance orange pour "vents violents" : la Manche, la Seine-Maritime et le Pas-de-Calais. Des rafales pouvant atteindre 130 km/h sont attendues en Seine-Maritime




Le préfet de Seine-Maritime appelle à la prudence que ce soit sur le littoral ou à l'intérieur des terres - Illustration © Adobe Stock
Le préfet de Seine-Maritime appelle à la prudence que ce soit sur le littoral ou à l'intérieur des terres - Illustration © Adobe Stock
Trois départements - la Seine-Maritime, la Manche et le Nord-de-Calais - sont placés ce mercredi 12 avril en vigilance orange « vents violents » et vigilance jaune « orages ». « Cet après-midi et ce soir des vents violents se produiront près de la Manche, jusqu'à 120 km/h au littoral. Dans l'intérieur des terres de puissantes bourrasques sont possibles au passage d'averses musclées », selon les prévisions de Météo France. 

En Seine-Maritime, de 16 h à 21 h, les effets d’un vent de sud-est soutenu avec des rafales vont se faire ressentir. Ces rafales, associées à des averses localement orageuses, seront de l’ordre de 80-90 km/h en pouvant atteindre 110-120 km/h, voire 130 km/h sur la frange littorale.


Le préfet de la région Normandie et de la Seine-Maritime, appelle chacun à la plus grande prudence et recommande aux automobilistes et aux usagers de respecter les consignes de sécurité habituelles. 

• Limitez vos déplacements.
• Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
• Évitez de circuler en bord de mer à pied ou en voiture. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
• Ne vous promenez pas en forêt et sur le littoral.
• En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
• N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
• Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
• Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
• Respectez les interdictions de circulation notamment sur les ponts.
Cabinet du préfet 

Habitants du bord de mer
• Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
• Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
• Prévoyez des vivres et du matériel de secours.
• Surveillez la montée des eaux et tenez-vous informé auprès des autorités.

Plaisanciers : 
• Ne prenez pas la mer.
• Ne pratiquez pas de sport nautique.
• Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord. Ne laissez rien à bord qui pourrait provoquer un sur-accident.

Professionnels de la mer
• Évitez de prendre la mer.
• Soyez prudents, si vous devez sortir.
• À bord, portez vos équipements de sécurité (gilets…).
• Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :
◦ Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas.
◦ Ne pratiquez pas d’activités nautiques de loisir.
◦ Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise).
◦ Éloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).