Feu de poubelle et de pizzeria à Sotteville-les-Rouen : un adolescent de 16 ans interpellé


Publié le Lundi 16 Mai 2022 à 15:14

Le jeune homme interpellé pour incendie volontaire a déclaré avoir enflammé les poubelles accolées à la façade de la pizzeria pour tromper son ennui. Le montant du préjudice est estimé à 50 000€



La poubelle enflammée a endommagé la façade du restaurant et endommagé la toiture. Le gérant qui dormait à l'étage ainsi que d'autres personnes n'ont pas été blessés - Illustration © Google Maps
La poubelle enflammée a endommagé la façade du restaurant et endommagé la toiture. Le gérant qui dormait à l'étage ainsi que d'autres personnes n'ont pas été blessés - Illustration © Google Maps
Le feu de poubelle qui avait endommagé la toiture de la pizzeria « LP Pizza » à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) était d'origine criminelle. L'incendiaire présumé, un adolescent âgé de 16 ans a été confondu par la vidéo-surveillance du restaurant et interpellé le lendemain, vendredi en fin d'après-midi. 

Il était autour de 4 heures du matin, ce jeudi 12 mai, quand les sapeurs-pompiers sont intervenus pour éteindre un feu de poubelles au niveau d'une pizzeria, avenue du 14 Juillet, à Sotteville-lès-Rouen. L'incendie s'est propagé à la façade et à la toiture du restaurant. Plusieurs personnes, dont le gérant, qui dormaient dans les appartements situés au premier étage n'ont pas été blessés. 

 

Identifié grâce à la vidéo-surveillance

Une enquête a été ouverte et l'exploitation des enregistrements de la vidéo-surveillance de la pizzeria a permis d'identifier l'auteur présumé de l'incendie, un jeune homme connu défavorablement des services de police pour "incendies volontaires" et "vols par effraction". Le suspect, hébergé dans un foyer de Canteleu, a été interpellé vendredi en fin d'après-midi par la brigade anti-criminalité et placé en garde à vue pour "incendie volontaire" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Lors de son audition par les enquêteurs de la permanence judiciaire, l'adolescent a reconnu les faits. Il a déclaré avoir mis le feu à la poubelle parce qu'il s'ennuyait. En récidive légale, il a été déféré ce dimanche devant un magistrat du parquet

Le montant du préjudice a été estimé à 50 000€ par l'expert de la compagnie d'assurance du commerçant.



              






















Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici

Publicité