Évreux : le conjoint violent est placé en détention provisoire dans l’attente d’être jugé


Lundi 30 Novembre 2020 - 17:26


La femme a confié aux policiers avoir subi des violences de la part de son compagnon, qui avait alors plus de 2,40 g d’alcool dans le sang



La victime de violences conjugales n’a pas souhaité déposer plainte - Illustration
La victime de violences conjugales n’a pas souhaité déposer plainte - Illustration
Les policiers sont intervenus pour un différend familial, vendredi 27 novembre, vers 9h30, au domicile d’un couple avenue Aristide-Briand à Évreux (Eure).

A leur arrivée, les gardiens de la paix ont constaté que l’homme et sa conjointe étaient alcoolisés. La femme, âgée de 47 ans, a confié aux policiers avoir subi des violences de la part de son compagnon, âgé de 48 ans. Elle n’a cependant pas souhaité déposer plainte contre lui.

2,44 g d’alcool dans le sang

Le mis en cause, contrôlé avec un taux de 2,44 g d’alcool dans le sang, a été interpellé et placé en garde à vue pour violences volontaires aggravées. Il a été présenté samedi devant le magistrat de permanence du parquet d’Évreux qui lui a notifié une comparution immédiate devant le tribunal judiciaire.

Dans l’attente de son jugement, le quadragénaire a été placé en détention provisoire, après avoir été entendu par le juge des libertés et de la détention (JLD).