Évreux : ils prennent la fuite sans payer, l’un d’eux est rattrapé par des employés du restaurant


Lundi 19 Octobre 2020 - 17:59

40 € pour deux, la note n’est pas faramineuse. Mais question de principe : l’un des convives s’est retrouvé en garde à vue pour filouterie d’aliments, l’autre a réussi à prendre la poudre d’escampette



Illustration @ Pixabay
Illustration @ Pixabay
Un jeune breton originaire des Côtes-d’Armor a terminé la nuit dans une cellule de dégrisement de l’hôtel de police d’Évreux (Eure).

Cet homme de 24 ans a été interpellé vendredi vers 23 heures après avoir tenté de partir du restaurant où il dînait avec un ami, à Évreux, sans régler l’addition, soit 40,30€.

Rattrapé par des employés

Les deux convives avaient jeté leur dévolu sur l’enseigne « Léon de Bruxelles », un restaurant, et pas n’importe lequel, du centre commercial du Grand Évreux. Peu avant 23 heures, ils ont prétexté aller fumer une cigarette sur le parking de l’établissement : en réalité, ils ont pris discrètement la poudre d’escampette. Sans bourse délier.

Des employés du restaurant ont vite compris la supercherie et se sont lancés à leur poursuite. L’un des fuyards, fortement alcoolisé, a été vite rattrapé et maintenu sur place jusqu’à l’arrivée de la police.

2,24 g d’alcool dans le sang

Le jeune homme, qui a été dépisté avec un taux d’alcoolémie de 1,12 mg d’air expiré, soit 2,24 g dans le sang, a déclaré qu’il avait été invité au restaurant par cet ami dont il a affirmé ne connaître que le prénom. Mais au moment de régler la note, ce dernier lui aurait révélé ne pas avoir d’argent sur lui. D’où l’idée de partir sans payer la note.

Le mis en cause a été placé en garde à vue pour « filouterie d’aliments ». Il a recouvré sa liberté le lendemain après s’être vu délivrer une convocation devant le délégué du procureur pour le 11 janvier 2021.



Accueil Accueil