FAITS DIVERS


Évreux : il laisse ses enfants seuls en pleine nuit pour aller acheter de l’alcool




Publié le Mardi 16 Juin 2020 à 18:33

Le père de deux enfants de 8 et 11 ans a été interpellé pour « délaissement de mineurs ». Il était toujours en garde à vue ce soir dans les locaux de la police



Le père des deux enfants, alcoolisé, a été placé en cellule de dégrisement avant de pouvoir être auditionné - Illustration © DGPN
Le père des deux enfants, alcoolisé, a été placé en cellule de dégrisement avant de pouvoir être auditionné - Illustration © DGPN
Un père de famille de 42 ans était toujours entendu ce mardi soir dans les locaux de l’hôtel de police d’Évreux, dans l’Eure. Il lui est reproché d’avoir laissé seuls, en pleine nuit, ses enfants de 8 et 11 ans pour aller acheter de l’alcool.

Peu avant minuit, le standard de Police secours reçoit des appels de voisins se plaignant de tapage nocturne dans un appartement de leur immeuble, boulevard de Normandie à Évreux.

Parti acheter de l’alcool en pleine nuit

Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) se rend à l’adresse indiquée. En arrivant sur place, les policiers se trouvent en présence de deux enfants, un frère et une sœur âgés de 8 et 11 ans. Ces derniers expliquent qu’ils sont seuls et que leur père est parti acheter de l’alcool.

Informée de la situation, la mère, domiciliée dans une commune de l’agglomération ébroïcienne, est alors invitée à venir pour récupérer ses deux enfants.

«  Où sont mes enfants ? »

Le père, quant à lui, est introuvable. Il réapparaît plus d’une heure plus tard. Vers 1h30 du matin, il se présente en effet à l’hôtel de police pour demander où sont ses enfants. Il est interpellé sur le champ pour « délaissement de mineurs ».

Contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 0,89 mg par litre d’air expiré, soit 1,78 g dans le sang l’homme a été placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue pour être auditionné par la brigade des mineurs, chargée de l’enquête.









MOTS CLES : Enfants, Eure, Police, Évreux


Accueil Accueil            









 

Suivez-nous sur Facebook