Évreux : agacé, le conducteur insulte les policiers et se rebelle lors d’un contrôle routier


Publié le Mercredi 1 Décembre 2021 à 18:37

Un automobiliste n’a pas hésité à provoquer deux motards de la police qui l’avaient arrêté après des infractions au code de la route. Le jeune homme était positif aux stupéfiants



Le conducteur a montré rapidement son agacement aux motards qui l’avaient arrêté pour le contrôler - illustration
Le conducteur a montré rapidement son agacement aux motards qui l’avaient arrêté pour le contrôler - illustration
Agacé d’avoir été intercepté après avoir commis des infractions au code de la route, un automobiliste s’en est pris vertement à deux motards de la police nationale.

Mardi 30 novembre, peu après 8h30, des motards de la formation motocycliste urbaine (FMU) d’Évreux remarquent, rue Saint-Louis, une Ford Fiesta dont l’éclairage est défectueux. De plus, le conducteur ne semble pas savoir visiblement à quoi servent les clignotants… Les policiers décident donc de le contrôler afin de lui rappeler les règles élémentaires du code de la route.

Positif aux stupéfiants

Lors des vérifications d’usage (permis de conduire, assurance, carte grise), l’automobiliste, un Ébroïcien de 23 ans, ne cache pas son agacement. Et rapidement il le manifeste ouvertement en devenant provoquant et en insultant les motards.

Puis le jeune homme se rebelle au moment où il est soumis à un test salivaire qui révèle qu’il est positif au cannabis.

Placé en garde à vue pour être entendu, il a été remis en liberté après s’être vu notifier une procédure pour outrage et rébellion. Il sera reconvoqué dès que les résultats toxicologiques seront connus.



              


Mots clés : Contrôle, Eure, Police, Évreux





















Publicité