Coronavirus : journée noire en Normandie avec 19 nouveaux décès et 161 malades en réanimation


Mardi 31 Mars 2020 - 18:37

Le virus continue de faire des dégâts. En Normandie, le nombre de personnes testées positives et hospitalisées a augmenté de 36% depuis samedi, pour atteindre 535



Illustration @ iStockphoto
Illustration @ iStockphoto
L’épidémie de coronavirus a fait encore des victimes entre hier et aujourd’hui, mardi 31 mars : le bilan s’est alourdi avec la mort de 19 malades supplémentaires en 24 heures en Normandie (4 dans l’Eure, 3 dans la Manche, 2 dans l’Orne et 10 en Seine-Maritime).

Le nombre total de décès à l’hôpital depuis le début de l’épidémie est de 62 en Normandie.

Dans son communiqué journalier, l’Agence régionale de santé fait état de 535 personnes hospitalisées à ce jour en Normandie, soit une augmentation de 36 % en 72 heures par rapport à samedi dernier :

- 96 personnes dans le Calvados
- 43 dans l’Eure
- 46 dans la Manche
- 37 dans l’Orne
- 313 en Seine-Maritime

Parmi elles, 161 sont en réanimation, soit une augmentation de 44 % depuis samedi.

123 nouveaux cas positifs depuis hier

Du 24 février à aujourd’hui, 1 371 personnes ont été testées positives au COVID-19* en Normandie (+ 123 nouveaux cas sur un total de 8011 prélèvements réalisés soit 17% de positivité).

151 personnes sont retournées à domicile.

Au cours de la journée du lundi 30 mars, 86 passages pour suspicion de COVID-19 ont été enregistrés dans les services d’urgences hospitalières de la région. Ils représentent 10,9% de l’activité totale tout âge.

Pour cette même journée de lundi, 76 consultations pour suspicion de COVID-19 ont été enregistrés par SOS Médecins en Normandie. Ils représentent 22 % de l’activité totale tous âges des associations SOS Médecins de la région.

Les chiffres clés dans le monde au mardi 31 mars


 
* Pour rappel, le nombre de cas comptabilisés correspond aux cas confirmés via la réalisation de tests de dépistage.

Depuis le passage en stade 3, les tests de dépistage ne sont plus systématiques, mais réalisés en priorité auprès des personnes pour lesquelles la confirmation du diagnostic représente un enjeu important, notamment les personnes hospitalisées présentant des formes graves, les professionnels de santé, les premiers cas possibles en EHPAD, les femmes enceintes ou encore les donneurs d’organes.

Le nombre de cas confirmés sert désormais à guider les mesures de gestion mais ne reflète pas la réalité de la circulation du virus sur le territoire.

 

La Normandie, une zone à risque

Tous les départements normands sont considérés comme zone d’exposition à risque (circulation virale importante) vis-à-vis du Covid-19. Afin de limiter la propagation du virus, l’ARS rappelle le nécessaire respect des mesures de confinement.

Un numéro, le 116.117

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19. Que faire ? :

• je reste à domicile,
• j’évite les contacts,
• j’appelle mon médecin traitant ou le 116 117, le numéro de la permanence de soins en Normandie.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Désormais accessible 24h sur 24 et 7 jours sur 7, le 116.117 est un numéro d’appel gratuit, actif dans toute la région. Il permet aux Normands d’être mis en relation avec un médecin généraliste libéral, qui apporte une réponse médicale adaptée aux besoins du patient (hors urgences vitales).

Un seul mot d’ordre #Restezchezvous


Accueil Accueil