Au Havre, le funiculaire va rouvrir avec plus d'un mois de retard, en octobre


La remise en service du funiculaire, fermé depuis cinq mois, pour les besoins de sa modernisation, n'interviendra pas avant le mois d'octobre, soit avec plus d'un mois de décalage sur la date prévue. Explications



Par infoNormandie - Mardi 31 Août 2021 à 18:27


La remise en service du funiculaire est prévue en octobre  -- Photo © Laurent Bréard/Ville du Havre
La remise en service du funiculaire est prévue en octobre -- Photo © Laurent Bréard/Ville du Havre
La remise en service du funiculaire du Havre qui devait avoir lieu à la rentrée de septembre est repoussée d'un mois. La décision a été annoncée aujourd'hui mardi par la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole. La cause ? Un retard est constaté dans la conduite du chantier de rénovation des cabines du funiculaire, « en raison d’un état d’usure des structures de cabines plus avancé qu’estimé au début du projet ».

Des travaux supplémentaires sont donc nécessaires pour y remédier.

En conséquence, la navette de substitution mise en place par LiA, la société de transport havraise, entre la ville basse et la ville haute est maintenue jusqu’à la remise en service du funiculaire, prévue en octobre prochain.

► 5 mois de travaux et une facture de 800 000€

La Communauté urbaine du Havre a investi quelque 800 000 euros pour moderniser les deux cabines qui accueillent 400 000 voyageurs par an. Ces modernisation a entraîné la fermeture du funiculaire depuis la fin mars 2021 pour une durée initiale de 5 mois. 

Mises en service en 1972, les deux cabines du funiculaire présentaient des marques de corrosions à l’extérieur et d’usure à l’intérieur. 

Les châssis étant en très bon état, les travaux de modernisation ne concernent que les caisses qui accueillent les voyageurs. La société CIC ORIO, spécialisée dans la rénovation de cabines de téléphériques, a été chargée de procéder au changement des façades frontales, des tôleries, des planchers intérieurs, et des portes. L’aménagement intérieur des cabines doit également être complétement restauré (éclairage, assises, plafonds, cloisons intérieures de séparation).

Les cabines proposeront exactement le même service qu’actuellement, à savoir 6 emplacements prioritaires pour les cyclistes dans les deux premiers compartiments. 

Ces travaux représentent un investissement de 800 000 euros à la charge de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, avec une subvention de l’État dans le cadre de la Dotation de soutien à l'investissement local de l’ordre de 180 000 €.


         Partager Partager