Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter

L'Essentiel

Violences urbaines : des peines de prison ferme prononcées par le tribunal judiciaire de Rouen


Le procureur de la République de Rouen a rendu public ce soir le nombre des personnes interpellées lors des récentes émeutes et violences urbaines qui se sont déroulées dans l'agglomération rouennaise. Il s'élève à 55, soit 24 mineurs et 31 majeurs. Des réponses pénales ont déjà été apportées


Publié le 05/07/2023 à 21:06 -


Six des émeutiers ont été jugés en comparution immédiate : quatre d'entre eux ont écopé d'une peine de prison ferme, deux ont demandé un délai pour préparer leur défense - Illustration © Adobe Stock
Six des émeutiers ont été jugés en comparution immédiate : quatre d'entre eux ont écopé d'une peine de prison ferme, deux ont demandé un délai pour préparer leur défense - Illustration © Adobe Stock
Le procureur de la République de Rouen, Frédéric Teillet, a dressé un premier bilan des procédures traitées par le tribunal judiciaire suite aux émeutes et violences urbaines qui ont secoué le département de la Seine-Maritime depuis le 29 juin. À ce jour, le nombre des interpellations s'élève à 55, impliquant 24 mineurs et 31 majeurs.

Parmi les interpellations, 30 d'entre elles concernent des infractions de vols en réunion et/ou avec violences, tandis que 5 sont liées à des recels de vol. De plus, 17 interpellations sont en lien avec la participation à un attroupement visage dissimulé ou à un groupement violent, 8 concernent la destruction ou la tentative de destruction par moyen dangereux, et 2 sont liées à la confection d'engins explosifs.

« Certaines personnes interpellées ayant pu se voir reprocher plusieurs infractions, ce qui explique le total supérieur à 50 », observe le magistrat du parquet.

Concernant les mineurs et les majeurs mis en cause, la quasi-totalité des classements sans suite a été décidée « en raison de l'insuffisance de preuves ».

De 10 à 4 mois de prison ferme

Sur les 6 comparutions immédiates qui ont eu lieu, les peines prononcées vont de 10 mois de prison ferme avec une détention à domicile sous surveillance électronique (DDSE) à 4 mois ferme avec mandat de dépôt. Deux prévenus ont demandé un délai pour préparer leur défense.. L'un d'entre eux a été placé en détention provisoire, tandis que l'autre est sous contrôle judiciaire en attendant l'audience.

Des investigations se poursuivent afin de permettre l'identification des auteurs des faits commis lors de ces événements. Ces enquêtes ont été confiées par le parquet à la police judiciaire et à la sûreté départementale de la Seine-Maritime, indique Frédéric Teillet.





              

Réactions et commentaires



Travaux sur la RN13 à Pacy-sur-Eure : des perturbations à prévoir jusqu’en août

Vendredi 8 Mars - 17:14

Seine-Maritime. Travaux d’enrobés à Valliquerville : déviation de la RD 6015 durant quatre nuits

Jeudi 7 Mars - 17:06

A13 : les travaux de rénovation du viaduc de Criquebeuf (Eure) vont durer six mois

Jeudi 7 Mars - 09:51

Tunnel de la Grand'Mare à Rouen : les travaux de modernisation entraînent la fermeture de la RN28 la nuit

Vendredi 17 Novembre - 16:03

RN31 à Rouen : la bretelle d’accès à la RN28 fermée toute une nuit

Mardi 8 Août - 10:28
___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie