L'INFO EN CONTINU


Un jeune tagueur interpellé en marge de la manifestation contre la réforme des retraites à Rouen



infoYvelines
Publié le Jeudi 20 Février 2020 à 18:35




Des croix celtiques ont été peintes sur la façade de la permanence du PCF place du Général de Gaulle - illustration
Des croix celtiques ont été peintes sur la façade de la permanence du PCF place du Général de Gaulle - illustration
De nouvelles manifestations contre la raffole des retraites se sont déroulées ce jeudi en Seine-Maritime. Elles auraient rassemblées un peu moins de 4000 personnes, selon les chiffres communiqués par les services de police.

C’est au Havre que la participation a été la plus forte avec 2150 manifestants contre 1300 à Rouen et 200 à Dieppe. Une centaine de manifestants ont été comptabilisés à Lillebonne (60) et à Fécamp (40), cet après-midi.

Des croix celtiques sur les murs du PCF

Aucun incident marquant n’a été signalé, si ce n’est l’interpellation, à Rouen, d’un jeune homme de 17 ans auteur de tags (Croix celtiques) sur la façade de la permanence du Parti communiste français près de l’hôtel de ville.

L’adolescent, domicilié à Amfreville-la-Mi-Voie, a été placé en garde à vue pour dégradation de bien privé. Il aurait indiqué avoir agi en dehors de la manifestation.

Le secrétaire de la fédération départementale du Parti communiste a annoncé son intention de déposer plainte.








           
























Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook