Seine-Maritime : une femme de 88 ans victime de faux employés des eaux, à Maromme


Publié le Jeudi 24 Novembre à 11:46

Deux inconnus prétextant venir contrôler les canalisations d'eau ont fait main basse sur le sac à main d'une octogénaire. Il y avait à l'intérieur une carte bancaire, un chéquier et des numéraires



La police recommande de ne pas laisser entrer un ou des inconnus chez soi, quelque soit le motif invoqué. En cas de doute, il est vivement conseillé de composer le 17 (ppolice secours) - Illustration © Adobe Stock
La police recommande de ne pas laisser entrer un ou des inconnus chez soi, quelque soit le motif invoqué. En cas de doute, il est vivement conseillé de composer le 17 (ppolice secours) - Illustration © Adobe Stock
Attention aux vols par fausse qualité et par ruse préviennent une nouvelle fois les services de police. Une personne âgée de 88 ans, domiciliée à Maromme (Seine-Maritime)  s'est fait dérober son sac à main contenant carte bancaire, chéquier et argent liquide par deux faux employés des eaux.

Les faits ont eu lieu ce mercredi 23 novembre. En fin d'après-midi, deux inconnus affirmant être des agents des eaux ont frappé à la porte du pavillon de l'octogénaire. Ils ont expliqué qu'ils venaient faire des vérifications sur les canalisations d'eau. 

Le sac à main a disparu

La retraitée les a fait entrer, et tandis que l'un des hommes faisait semblant de contrôler une conduite d'eau, son complice est monté à l'étage pour fouiller les pièces et meubles. Après le départ des deux pseudo-agents, la victime s'est aperçue que son sac à main contenant une carte bancaire, un chéquier, des numéraires et d'autres documents personnels avait disparu. Elle a signalé immédiatement les faits à la police.

Les auteurs, âgés d'une quarantaine d'années, n'ont pas été retrouvés dans l'immédiat. Une enquête pour vol par fausse qualité a été ouverte, elle est confiée à la Sûreté départementale.
 


              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google