Seine-Maritime : menacé et frappé avec une arme de poing par un « commando » au Houlme


Mardi 8 Septembre 2020 - 11:57

Quatre à cinq individus armés ont fait irruption hier soir au domicile de la victime, un homme de 46 ans. Ils voulaient, selon eux, récupérer un scooter volé



La victime a été menacée et frappée avec la crosse de l’arme - Illustration @ Adobe Stock
La victime a été menacée et frappée avec la crosse de l’arme - Illustration @ Adobe Stock
Un habitant du Houlme, dans la banlieue rouennaise, a été attaqué chez lui, rue de la République, par quatre ou cinq individus armés.

Les faits ont été commis dans la soirée d’hier. Un « commando » a fait irruption au domicile de cet homme âgé de 46 ans qui a été menacé par une arme de poing, puis frappé au visage avec la crosse. Les individus ont justifié leur intrusion en affirmant venir récupérer un scooter volé.

Aucun scooter ne se trouvant sur place, les agresseurs sont repartis sans rien dérober.

Deux suspects arrêtés

Prévenu des faits, via le 17, le centre d’information et de commandement de l’hôtel de police de Rouen a dépêché un équipage de la brigade anticriminalité (BAC).

À leur arrivée sur les lieux, les policiers en civil ont repéré à proximité du domicile deux individus au comportement suspect et dont le signalement pouvait correspondre.

Les deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue. L’un est âgé de 36 ans et demeure à Barentin, le second, âgé de 71 ans a déclaré être sans domicile fixe à Pont-Audemer, dans l’Eure. Ce dernier était alcoolisé.

Ils étaient toujours entendus ce mardi matin par les policiers chargés de faire la lumière sur cette affaire.



Accueil Accueil